01/04/2020 10:15
L’épidémie de COVID-19 a provoqué une forte baisse des exportations de crevettes vietnamiennes vers l'Union européenne et la Chine, mais le rebond des marchés américain, japonais et sud-coréen a permis au secteur de maintenir une croissance.

>>Chute de plus de 35% des exportations nationales de produits aquatiques
>>Les États-Unis, le plus grand consommateur des pangasius vietnamiens
>>Belles perspectives pour les exportations de crevettes aux États-Unis
 

Au cours des deux premiers mois de l'année, les exportations de crevettes vietnamiennes vers les États-Unis se sont élevées à 74,2 millions d'USD.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN


Selon les statistiques du Département général des douanes, les exportations de crevettes du Vietnam en février ont atteint 194,5 millions d'USD, en hausse de 39,5% par rapport à la même période de l'année précédente, portant à 383,4 millions au cours des deux premiers mois, soit une hausse de 2,6% en glissement annuel. Il s'agit d'une augmentation notable  dans le contexte où les exportations nationales de produits aquatiques ces deux derniers mois ont baissé. En particulier, les exportations de crevettes  vers le marché chinois ont chuté de près de 60% en février.

Ce résultat provient de la croissance observée sur les marchés japonais, américain et sud-coréen. Les exportations de crevettes vers le Japon au cours des deux premiers mois ont en effet atteint 78,8 millions d'USD, en hausse de 16,5% sur un an. Le Japon est le plus grand débouché, représentant 20,6% du total.

Aux États-Unis, les exportations de crevettes vietnamiennes se sont élevées à 74,2 millions d'USD, +22,3% et vers la République de Corée, plus de 46 millions d'USD, +12,4%.

Selon l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques (VASEP), le marché sud-coréen n’a pas été beaucoup affecté au cours des deux premiers mois de l’année, mais le sera dans un avenir proche. Si le secteur maintient sa production à un niveau modéré, la VASEP espère des exportations stables vers ce marché.

Malgré un chiffre positif observé sur le marché européen au cours des deux premiers mois, les exportations de crevettes vers l’UE sont en train de ralentir. Depuis mars, l'Europe est devenue le nouveau centre du COVID-19, de nombreux importateurs ont donc annoncé le report voire l'arrêt des commandes.

Dans le contexte  actuel difficile, les entreprises attendent des solutions pour lever les difficultés sur les frais syndicaux, l'impôt sur le revenu, les dépenses liées à la production et aux activités commerciales...

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).