08/01/2019 21:56
La valeur de production agricole de Hô Chi Minh-Ville a connu une croissance de 6,2% en glissement annuel, la valeur de production moyenne atteignant plus de 500 millions de dôngs/ha, +11,5% par rapport à 2017.
>>Perspectives des exportations de produits agricoles bio
>>Connexion, le nouveau maître mot du développement agricole
>>Vers une agriculture 4.0

Conférence-bilan sur la situation de développement agricole et rural en 2018, les missions et plans d’actions pour 2019, le 8 janvier à Hô Chi Minh-Ville.

Cette information a été rendue publique lors de la conférence-bilan sur la situation de développement agricole et rural en 2018, les missions et plans d’actions pour 2019, organisée le 8 janvier par le Service municipal de l’agriculture et du développement rural.

Au cours de l’année écoulée, la ville a continué de mettre en pratique le programme de reconversion des terres agricole, passant de rizières et cultures de cannes à sucre peu rentables à la production maraîchère high-tech, à la culture de plantes d’agrément, à l’élevage d’animaux de compagnie, de vaches laitières ou à l’aquaculture.

Selon le rapport dudit service, en 2018, le taux de croissance de la production agricole, aquacole, sylvicole et halieutique a été de 6,2% contre 5,8% en 2017. En matière d’encouragement à l’agriculture, l’an dernier, la ville a organisé une centaine de cours  pour 4.500 paysans, une soixantaine de symposiums et une dizaine de formations pour améliorer les compétences professionnelles des agriculteurs et  agronomes. 

Des modèles de production agricole bio exposés lors de la conférence.

En 2018, plus de 200 nouvelles entreprises spécialisées dans les secteurs agricole, sylvicole et aquacole ont vu le jour, soit une hausse de 2,4% en glissement annuel, portant leur nombre total à près de 500.

Concernant les objectifs pour 2019, la ville a fixé un taux de croissance de l’économie agricole de 6%, soit une légère baisse par rapport à l’an dernier. Le programme de reconversion des terres  agricoles peu rentables se poursuivra, accompagné d’une révision de l’aménagement des régions de matières premières pour s’adapter aux modèles de l’économie agricole urbaine.


Texte et photos: Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.