30/05/2018 17:28
Les exportations des produits aquatiques en mai se sont estimées à 671 millions de dollars, portant le total en cinq mois à 3,12 milliards de dollars, soit une hausse de 9,7% en variation annuelle, selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.
>>Les exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles en hausse
>>Vers l’exportation durable des produits aquatiques

Transformation du pangasius destiné à l'exportation. Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Les États-Unis, le Japon, la Chine et la République de Corée sont, respectivement, les quatre premiers grands débouchés des produits aquatiques vietnamiens, représentant 52,7% de la valeur totale des exportations de ces produits sur les quatre premiers mois de l’année. La plus forte hausse en valeur des exportations concernait les Pays-Bas (60,2%), la Chine (28,8%), le Royaume-Uni (27,4%) et l’Allemagne (27%).

Toujours en mai, les importations des produits aquatiques se sont chiffrées à 165 millions de dollars, portant le montant total en cinq mois à 698 millions de dollars (+33,5%). Entre janvier et avril, le Vietnam a expédié pour près de 600 millions de dollars du pangasius, soit une croissance annuelle de 18%.

Malgré un taux élevé des taxes anti-dumping imposés sur le pangasius vietnamien, les exportations de ce produit vers les États-Unis sur quatre premiers mois de l’année ont progressé de 26% pour atteindre 108 millions de dollars, représentant ainsi plus de 17% de la valeur totale des exportations de ce produit, selon l'Association de transformation et d'exportation des produits aquatiques du Vietnam (VASEP).

Les exportations du pangasius vietnamien vers certains marchés asiatiques comme la Chine, l’ASEAN, la Colombie...,outre les États-Unis, devraient poursuivre sa tendance à la hausse à l’avenir.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.