21/09/2016 22:32
"La totalité des victimes de l'agent orange de la province de Hâu Giang (Sud) se verra attribuer gratuitement une carte d'assurance-santé pour la période 2016-2020", a informé le vice-président permanent du Comité populaire provincial, Dông Van Thanh.
>>Le taux de couverture par l’assurance-santé est encore faible
>>Soutien au procès intenté par Trân Tô Nga, victime de l’agent orange

Soin d'un victime de l'agent orange.    Photo : Duc Phuong/VNA/CVN 

Hâu Giang a également fixé l'objectif que d'ici à 2020, 70% des handicapés en âge de travailler ​bénéficient d'une formation professionnelle et d'un emploi adapté. 

La province renforcera les ​campagnes de communication pour que les gens fassent preuve de plus de responsabilité et ​participent davantage au règlement des conséquences des produits chimiques toxiques. 

De plus, les localités à Hâu Giang mobiliseront le soutien matériel et moral des individus et organisations vietnamiens et étrangers pour aider les victimes de l'agent orange à être en meilleure santé et profiter d'une vie plus agréable. 

Hâu Giang recense actuellement 8.000 victimes de l'agent orange.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.