29/11/2019 21:58
La séance de lancement de la brochure intitulée Harcèlement sexuel au travail : savoir reconnaître, lutter et sanctionner à destination des dirigeants et employés travaillant dans les médias s’est tenue le 29 novembre à Hanoï.
>>Négociations de l'OIT pour la nouvelle Convention sur le harcèlement sexuel

La séance de présentation de la brochure sur la lutte contre le harcèlement sexuel sur le lieu de travail a eu lieu le 29 novembre à Hanoï.

Le harcèlement sexuel constitue un délit et est introduit dans le Code du travail modifié (en vigueur depuis mai 2013). Pourtant, la sanction des faits d'harcèlement sexuel fait toujours face à des difficultés car il n’existe pas encore de conceptions exactes et claires de ce que représente le harcèlement sexuel sur le lieu de travail.

Selon l’étude "Les femmes et la presse au Vietnam", menée en 2018 par l’Institut suédois de formation au journalisme Fojo, 27% des femmes journalistes ont été victimes d’harcèlement pendant que les politiques concernant la question de la lutte contre ce problème, elles, restent quasi inexistantes.  

Ainsi, la brochure Quấy rối tình dục trong truyền thông : nhận biết, ngăn chặn và xử lý dành cho lãnh đạo và nhân viên (Harcèlement sexuel au travail : savoir reconnaître, lutter et sanctionner à destination des dirigeants et employés travaillant dans les médias), lancé le 29 novembre déchiffre la situation actuelle, définit et informe sur le problème d’harcèlement sexuel afin d’en reconnaître les actes pour mieux les sanctionner.

Présente à la séance de présentation, Dang Thi Phuong Thao, rédactrice en chef du journal Thanh niên (Les jeunes) a exprimé son soutien à cette brochure. "Il s’agit d’un ouvrage inédit au Vietnam. Il contient des renseignements détaillés destinés aux dirigeants du secteur du journalisme ainsi qu’aux employés, particulièrement aux femmes journalistes". Elle a ajouté que le harcèlement était un problème qui est mal abordé dans la région de l’Asie du Sud-Est et qu’il était difficile de protéger la dignité des victimes. "Cette brochure sera un outil efficace pour les organismes de médias dans la protection de leurs employés. En tant que dirigeant du journal Thanh niên, je promets que ma rédaction ne tolérera aucun acte de harcèlement sexuel", a-t-elle affirmé.

Quant à Pham Ngoc Tiên, chef du Département pour l’égalité des sexes, la brochure a tellement retenu son attention qu’il l’a lu d’une traite. "Cet ouvrage comprend toutes les définitions qui permettent de mieux reconnaître le harcèlement non seulement dans le secteur des médias mais aussi des autres domaines, a-t-il partagé, cette brochure est instructive et précieuse, surtout dans le contexte actuelle où l’on lutte pour l’égalité des sexes".  

Assistant à la séance de présentation, Pham Hai Chung, professeure à l’Académie du journalisme et des médias, a à son tour donné des remarques et des propositions dans le cadre de la généralisation de cette brochure. D’après elle, outre la publication des livres, on peut fournir des codes de QR permettant de la lire en ligne sur téléphone mobile ou ordinateur. De plus, le contenu devrait être simplifié, afin de rendre sa lecture et sa compréhension plus accessibles.

La brochure est publiée à 500 exemplaires à destination des organismes et associations journalistiques et médiatiques du pays.

Texte et photo : Mai Quynh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.