22/03/2021 23:05
Début mars, le Comité populaire de Hanoï a officiellement publié le plan N°49/KH-UBND sur le programme de développement de l’industrie auxiliaire de la ville en 2021.
>>Les entreprises de l'industrie auxiliaire s'attendent à une forte croissance en 2021
>>Hanoï honore des produits industriels clés

Hanoï accélère les projets du l’industrie auxiliaire.
Photo : VNA/CVN
 

Dans le cadre du plan de développement de l’industrie auxiliaire, le Comité populaire municipal mettra en œuvre diverses tâches, notamment la connexion et le soutien aux entreprises de l'industrie auxiliaire pour qu'elles deviennent des fournisseurs de produits pour les clients vietnamiens et étrangers.

L’organe renforcera l'attraction des investissements étrangers dans l'industrie auxiliaire; aidera les entreprises à appliquer un système de gestion  répondant aux exigences des chaînes de production mondiales en matière de gouvernance d'entreprise et d'administration de production.

La ville soutiendra la recherche, le développement, l'application, le transfert et l'innovation de technologie dans la production de composants, de pièces détachées, de matières premières et de matériaux. Chaque année, elle fournira également des informations sur l’industrie auxiliaire.

L’objectif général du plan est d’encourager le développement de l’industrie auxiliaire et d’améliorer la capacité des entreprises de l'industrie auxiliaire de la ville. La ville devrait se concentrer sur trois domaines clés : la fabrication de pièces détachées, les industries de soutien pour les industries de haute technologie, du textile-habillement, de la chaussure...

En 2021, la ville vise à créer 900 entreprises spécialisées dans l’industrie auxiliaire, dont environ 300 possédant des lignes de production et produits conformes aux normes internationales  capables de participer aux chaînes d'approvisionnement des groupes multinationaux au Vietnam. La valeur de la production de l'industrie auxiliaire représente environ 16% de la production du secteur manufacturier de Hanoï. L'indice annuel de développement industriel dans l'industrie auxiliaire devrait augmenter de plus de 11%.

Vers un pays indistrialisé

Un stand de l'exposition de l'industrie auxiliaire Vietnam - Japon.
Photo : VNA/CVN

Sans le développement de l’industrie auxiliaire, le Vietnam ne pourra pas devenir un pays industrialisé. Aussi, le gouvernement a-t-il décidé d’accorder à ce secteur des priorités via des politiques plus rationnelles.

À présent, le taux de localisation se chiffre à 40%-45% dans les secteurs de la confection, du cuir et de la chaussure, à 10%-20% pour la production et la fabrication de voitures à neuf sièges, et à 15% dans l'électronique et l'informatique.

Le Vietnam s’est fixé pour objectif de développer des produits industriels hautement compétitifs, satisfaisant 45% de la demande de fabrication et de consommation nationales, ce qui représente près de 11% de la valeur de production industrielle. Il faudrait alors un millier d’entreprises capables de fournir des produits aux entreprises et sociétés multinationales à l’échelle nationale.

D’ici 2030, les produits de l’industrie auxiliaire devraient répondre à 70% de la demande de production et de consommation nationales, soit environ 14% de la valeur de production industrielle. Près de 2.000 entreprises fourniront des produits à des sociétés de montage et à des multinationales à travers le pays.

Si à ce jour, l’industrie auxiliaire au Vietnam reste sous-développée, elle dispose néanmoins d’atouts non négligeables pour prospérer rapidement : main-d’œuvre  abondante et réformes institutionnelles engagées qui profiteront généreusement aux investisseurs.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté les entreprises à accorder plus d’attention à la recherche et au développement. D’après lui, le ministère du Plan et de l’Investissement et celui des Finances devraient allouer des capitaux à la construction de trois centres techniques d’appui au développement de l’industrie auxiliaire nationale, notamment dans les secteurs automobile, mécanique, électrique et des hautes technologies.

Dans un rapport présenté au Comité permanent de l'Assemblée nationale et aux députés, le gouvernement a donné des statistiques montrant que les entreprises de ce secteur représentent près de 4,5% du nombre total des entreprises spécialisées dans la fabrication et la transformation.

En outre, elles ont créé plus de 600.000 emplois, soit 8% de la main-d'œuvre du secteur de la fabrication et de la transformation.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.