03/07/2018 16:31
Un projet de ville intelligente d'une valeur de plus de 4 milliards de dollars investi par la joint-venture entre les groupes japonais Sumitomo et vietnamien BRG devrait débuter en septembre 2018 dans la capitale. Le Comité populaire de Hanoï vient de remettre la licence d’investissement à ce projet.
>>Ville intelligente: la Finlande partage ses expériences à Binh Duong
>>HCM-Ville et Finlande coopèrent dans le développement de la ville intelligente

La ville de Hanoï et les groupes BRG et Sumitomo ont récemment signé un accord pour mettre en œuvre le projet de construction du centre urbain Nhât Tân - Nôi Bài.  Photo: DDDN/CVN

Un accord de coopération relatif au projet de construction de la future cité urbaine intelligente Nhât Tân - Nôi Bài a été signé entre le Comité populaire de la ville de Hanoï, le groupe immobilier vietnamien BRG et le géant japonais Sumitomo. Ce projet bénéficie d’un fonds d’investissement d’environ  4,2 milliards de dollars et d’une superficie qui couvrira 2.080 ha (soit 3 communes du district de Soc Son et 10 communes du district de Dông Anh).

M. Masayuki Hyodo, président-directeur général (PDG) du group Sumitomo déclare vouloir édifier une ''ville respectueuse de l'environnement, avec un paysage urbain permettant une vie paisible et heureuse pour les habitants".

Pour sa première tranche, BRG et Sumitomo devraient débourser environ un milliard de dollars à la construction des infrastructures, particulièrement à la construction d’une usine d’eau potable afin de subvenir aux besoins de la zone urbaine intelligente du nord de Hanoï. ''La ville sera gérée selon les normes japonaises. L’investisseur nippon appliquera les hautes technologies dans les processus de gestion'', fait savoir Nguyên Thi Nga, présidente du groupe BRG.

Ella a également indiqué qu’afin de mettre en œuvre le projet le long de la route Nhât Tân - Nôi Bài, il faudrait consacrer beaucoup d'efforts et d’argent malgré la participation au projet de spécialistes internationaux et des forces militaires. Avec comme objectif de concrétiser le plan du projet, le group BRG a appelé plusieurs partenaires prestigieux spécialisés dans la science et la haute technologie à se joindre au programme.

Maquette de la future cité urbaine intelligente Nhât Tân - Nôi Bài (Hanoï), un projet de la société vietnamo-japonaise BRG - Sumitomo. Photo: VNF/CVN

Le projet de planification de l’axe routier Nhât Tân - Nôi Bài  comporte 4 parties.

La 1ère partie (l'aéroport de Nôi Bài reliant la route périphérique 3) d’une superficie de 396,8 ha se verra construire des fermes agricoles ainsi qu’un parc technologique. Cette partie deviendra également le Centre du commerce de la gare Bac Hông.

La 2e partie (de la route périphérique 3 au lac Vân Tri) de 524,9 ha se composera des centres commerciaux et des services au sud de la gare Bac Hông, un centre des foires et expos internationales, un palais culturel, un centre hospitalier et une zone logistique de la gare ferroviaire urbaine.

La 3e tranche (du lac Vân Tri à la digue du fleuve Rouge) de 888,4 ha sera composé d’un complexe financier ; du parc avec lac-réservoir Hai Bôi, du parc Kim Quy retraçant l’image historique de l’ancienne citadelle de Cô Loa, du parc Vinh Thanh ainsi que des zones de logements sociaux.

Le reste du projet d’une superficie de 269,9 ha, situé près du fleuve Rouge, fera office de centre culturel et commercial de luxe ainsi que de l’écologie urbaine avec le parc Hoa Sen.

Selon les estimations, pour la mise en œuvre réussie de ce projet, d’une emprise foncière de 2.080 ha, environ 37,3 milliards de dollars d’investissements seront nécessaires.

Vân Du/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.