30/06/2018 18:22
La maison communale de Chèm dans la commune de Thuy Phuong, arrondissement de Bac Tu Liêm, à Hanoï, a été classée "monument national spécial".
>>Comment profiter de l’espace culturel des dinh dans la vie actuelle ?
>>Maison commune, une bâtisse indissociable de la culture
>>La pagode Doi Son, monument national spécial

La maison communale de Chèm, à Hanoï.
Photo: Dinh Thuân/VNA/CVN

La maison communale de Chèm est dédiée à Ly Thân, également connu sous le nom de Ly Ông Trong ou Saint Chèm, né dans le village de Chèm sous le règne de Hung Duê Vuong, 18e et dernier des rois Hùng - les fondateurs légendaires du Vietnam, dont le règne a pris fin en 258 avant J.-C. Selon la légende, Ly Ông Trong a soutenu An Duong Vuong, qui avait pris le pouvoir à Hung Duê Vuong, pour vaincre les envahisseurs chinois Qin. Pour commémorer Ly Ông Trong, les habitants des villages de Chèm, Hoàng et Mac organisent un festival le 15e jour du 5e mois lunaire. Ce festival a été classé au patrimoine culturel immatériel national en 2016.

La maison communale de Chèm est l’une des plus anciennes du Vietnam. Elle abrite de nombreux objets de hautes valeurs historiques et artistiques, dont trois décrets royaux de la dynastie des Nguyên (1802-1945), un brûleur d'encens millénaire et des gouttières en bronze réalisées en 1748, 1756 et 1824.

La décision du 25 décembre 2017 du Premier ministre sur l’inscription de la maison communale de Chèm dans la liste des monuments nationaux spéciaux réaffirme ses valeurs historiques, culturelles et architecturales.

Lors de la cérémonie organisée pour remettre le certificat d’inscription, le secrétaire du Comité du Parti de l’arrondissement de Bac Tu Liêm, Truong Quang Thiêu, a déclaré que les autorités locales renforceraient la communication pour encourager les habitants à préserver les valeurs du monument.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.