08/10/2020 11:12
De 2015 à 2020, Hanoï n’a cessé d’élargir ses relations de coopération internationale, de renforcer ses activités de diplomatie populaire et de promotion culturelle, contribuant à son développement socio-économique.
>>Exposition "Hanoï-Huê-Saigon : tradition et développement"
>>Hanoi réduit la congestion à Linh Dàm par des ponts lacustres
>>Diverses activités en l’honneur du 1.010e anniversaire de Thang Long-Hanoï

L’espace piétonnier autour du lac de l’Épée restituée au cœur de Hanoï attire toujours de nombreux visiteurs.

Hanoï a établi des relations de coopération et d’amitié avec une centaine de capitales et de grandes villes du monde,  a un rôle actif dans les cadres de coopération multilatérale et est membre d’organisations internationales interurbaines.

La  ville a signé 32 accords internationaux dans les domaines du développement socio-économique, notamment la coopération sur l'agriculture de haute technologie, la gestion urbaine durable, l'éducation et la formation, la santé...

Dans le cadre du programme 03Ctr/TU publié par le Comité municipal du Parti, la ville a mis l’accent sur l’intensification de ses activités extérieures, la promotion commerciale et touristique, l’attraction des investissements étrangers…

Selon la présidente de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam, Nguyên Phuong Nga, Hanoï continue à élargir les activités pour la paix, la coopération et l’amitié conformément à la tendance d’intégration mondiale, au service de son développement socio-économique.

Ces cinq dernières années, les autorités municipales ont mis l’accent sur l’amélioration de l’environnement des affaires.

Un haut lieu d’investissement

De 2016 à 2020, Hanoï a attiré 25 milliards d’USD d’investissement direct étranger dans divers domaines dont l'immobilier.

En 2019, Hanoï a attiré 8,67 milliards d’USD d’investissement direct étranger (IDE), soit un record après plus 30 ans de Dôi moi (Renouveau). De janvier à septembre 2020, son fonds total d’IDE a atteint 3,28 milliards d’USD. De 2016 à 2020, la ville a reçu 25 milliards d’USD, soit plus de 3,9 fois qu’à la période  2011-2015.

Le secteur de l’investissement étranger contribue aux transferts de technologies, à la création d’emplois, à la formation professionnelle, et permet de participer à la chaîne de valeur mondiale.

Lors de la conférence intitulée "Hanoï 2020 - coopération, investissement et développement" tenue fin juin, le Premier ministre Nguyên Xuân Phucs a souligné que Hanoï devait tirer parti des mécanismes  existants, notamment  la récente résolution adoptée par l'Assemblée nationale sur les mécanismes et  politiques financières et budgétaires spécifiques accordées à Hanoï.

Il est nécessaire pour la capitale de trouver de nouveaux modèles de développement, d’établir des liens et de coopérer avec les localités, de mener à bien la planification de l'espace économique et de créer les conditions favorables aux localités de la région de Hanoï.

Consolider sa position de capitale millénaire

La capitale vietnamienne a organisé en février 2019 le 2e Sommet États-Unis - République populaire démocratique de Corée.

Ces cinq dernières années, Hanoï a activement amélioré l'efficacité de sa coopération internationale et de son intégration internationale. L’organisation réussie de grands événements internationaux dont le deuxième Sommet États-Unis - République populaire démocratique de Corée tenu en février 2019 a permis de braquer les projecteurs sur la capitale et d’améliorer sa position à l’échelle mondiale

Deux décennies après avoir reçu le titre de "Ville pour la paix", le 30 octobre 2019, Hanoï a été désignée par l’UNESCO "ville de design" parmi les 66 "villes créatives" sélectionnées. En plus du design, le Réseau des villes créatives de l’UNESCO couvre six autres domaines créatifs : artisanat et arts populaires, arts numériques, cinéma, gastronomie, littérature et musique.

D’après la secrétaire adjointe du Comité municipal du Parti, Ngô Thi Thanh Hang,  via le  "Réseau des villes créatives", Hanoï a la possibilité de mettre en valeur ses spécificités culturelles. Dans le même temps, cette intégration permet à la capitale de préserver les valeurs culturelles millénaires de Thang Long - Hanoï et d'absorber la quintessence de la culture humaine.

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO (RVCU) a été créé en 2004 afin de renforcer la coopération avec et entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique de développement durable aux niveaux économique, social, culturel et environnemental. Ce réseau se compose de plus de 240 villes dont Hanoï.

Texte et photos : Hoàng Phuong - Danh Lam/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.