27/03/2022 07:53
La capitale vietnamienne est dotée par la nature de nombreuses fleurs caractéristiques embaumant ses rues.
>>Lào Cai : un printemps coloré à Sa Pa
>>Le marché aux fleurs de Hàng Luoc en pleine floraison
>>Les oranges de Cao Phong en pleine saison

Une rue de phong linh et de kapokier en floraison à Park City, à Hanoï.

Pendant ces jours de printemps, si vous séjournez dans la ville et avez le temps de vous balader dans ses rues, vous trouverez les fleurs blanches de sua (Dalbergia tonkinensis) dominantes. Exclusifs de Hanoï, ces arbres en floraison prennent part à son charme au mois de mars, et la distinguent de toutes les autres localités du pays. Leurs fleurs ressemblent à des nuages de coton doux, formant un paysage pittoresque.

Outre les fleurs de sua, certaines rues de la capitale vietnamienne sont actuellement couvertes du rouge des kapokiers, du violet des bauhinies, ainsi que du jaune des arbres à trompettes des Caraïbes (Tabebuia aurea), attirant une foule de curieux et d’amateurs de photos originales.

Cette année, une rue dans le quartier résidentiel de Park City de l’arrondissement de Hà Dông est dorée des fleurs de tabebuia aurea (appelé phong linh en vietnamien), et très fréquentée par les jeunes pendant le week-end. Ces arbres, originaires d’Amérique du Sud, ont été importés au Vietnam ces dernières années afin d’animer les rues et les espaces verts dans plusieurs nouveaux quartiers résidentiels de leur spectaculaire couleur jaune vif. Ils sont en pleine floraison entre mars et mai, créant un paysage romantique, attirant professionnels et amateurs de photographie.


Texte et photos : Linh Thao - TQ - VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.