02/08/2021 11:50
Dans l'après-midi du dimanche 1er août, après avoir reçu les informations sur une vingtaine de nouveaux cas de COVID-19 liés à la compagnie Thanh Nga Food située au numéro 82/651 rue Minh Khai, dans le quartier de Thanh Luong, de l’arrondissement de Hai Ba Trung, Hanoï, les forces fonctionnelles se sont immédiatement coordonnées avec le centre de santé de l’arrondissement pour enquêter, retracer et gérer ce nouveau foyer épidémique.
>>COVID-19: 3.201 nouveaux cas détectés lundi matin 2 août 
>>COVID-19 : 4.246 nouveaux cas confirmés dimanche soir 1er août
>>Hanoï prépare des plans de distribution alimentaire pour parer à toute éventualité

La ruelle 651 dans la rue Minh Khai a été bloquée.
Photo : VNA/CVN

La compagnie Thanh Nga Food compte 43 employés travaillant à son siège social au numéro 15/651 rue Minh Khai et à l'entrepôt frigorifique au numéro 82/651 rue Minh Khai.

Les autorités ont également identifié cinq autres entreprises travaillant dans la même adresse que Thanh Nga Food.

Actuellement, les cas positifs ont été hospitalisés. Dix-sept cas F1 (ayant contacté avec les infectés confirmés) ont été détectés. De plus, 750 autres personnes liées à ce foyer épidémique ont été échantillonnées.

Dans la soirée du 1er août, le Comité populaire du quartier de Thanh Luong a décidé de bloquer temporairement la ruelle 651 dans la rue Minh Khai et certaines zones voisines.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.