10/05/2018 20:21
Le vice-président permanent du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Van Suu, a reçu, mercredi 9 mai dans la capitale, le président du Conseil législatif de la Voïvodie de Grande-Pologne (en polonais : Wielkopolskie), Marek Wozniaksinh.
>>Le président polonais termine sa visite d’Etat au Vietnam
>>Ouverture du forum économique Vietnam - Pologne à Hô Chi Minh-Ville
>>Le président polonais veut impulser les liens multiformes avec le Vietnam

Le vice-président permanent du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Van Suu (droite), et le président du Conseil législatif de la Grande-Pologne, Marek Wozniaksinh.
Photo: KTDT/CVN

La rencontre a vu la participation de nombreuses entreprises de la Grande-Pologne et de représentants de l’ambassade de Pologne au Vietnam.

Le président du Conseil législatif de la Grande-Pologne, Marek Wozniaksinh, a affirmé que sa visite au Vietnam avait pour but de chercher des opportunités de coopération avec Hanoï et de renforcer la connectivité entre entreprises vietnamiennes et polonaises, sur la base des bonnes relations d’amitié traditionnelle entre les deux pays.

Comme le Vietnam est un partenaire important de la Pologne, Marek Wozniaksinh a plaidé pour la promotion d’une coopération fructueuse entre Hanoï et la Grande-Pologne dans l’éducation, la formation, les échanges de délégations d’entreprises et le tourisme.

Pour sa part, le vice-président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Van Suu, a indiqué que les deux villes disposaient de grands potentiels pour élargir leur coopération dans le commerce et le tourisme.

Les entreprises vietnamiennes en activité en Pologne sont nombreuses. Plusieurs produits en provenance de la Pologne sont bien appréciés sur le marché vietnamien, a fait savoir Nguyên Van Suu. Il a jugé nécessaire de multiplier les échanges de délégations entre les deux parties pour profiter au mieux des opportunités de coopération bilatérale dans le commerce et l’investissement. Selon lui, Hanoï est prête à renforcer sa coopération avec la Pologne, et la Grande-Pologne en particulier, dans l’éducation et la formation, tout en intensifiant les échanges entre étudiants. Nguyên Van Suu a enfin affirmé la volonté des autorités de Hanoï de créer les meilleures conditions  aux entreprises polonaises, dont celles de la Grande-Pologne.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.