06/02/2017 19:20
Cette année, Hanoï met en œuvre une série de programmes​ et de plans pour garantir le bien-être social dans la capitale, avec l’accent mis sur ​des politiques spécifiques pour soutenir ​les familles pauvres et les personnes méritantes.
>>Le Vietnam s’intéresse toujours à la réduction durable de la pauvreté
>>Le Vietnam promeut les droits de l’homme

L’an dernier, Hanoï a délivré des cartes d’assurance-santé à 386.782 personnes nécessiteuses.
Photo : Duong Ngoc/VNA/CVN

L’objectif cette année est que 100% de ces personnes soient bénéficiaires d'allocations mensuelles. Il s'agit aussi de réduire de 0,6% le taux de pauvreté.

Pour y parvenir, le Service municipal du travail, des invalides et des affaires sociales a dressé des plans afin de mobiliser des ressources de toute la société pour la lutte contre la pauvreté, mettre en œuvre les politiques d’assistance sociale pour les personnes âgées, les handicapés, les projets de protection et de soin en faveur des enfants et d’égalité des sexes, de formation des cadres, des collaborateurs et des volontaires en la matière.

L’an dernier, Hanoï a ramené le taux des foyers pauvres de 3,64 à 2,37%, octroyé des allocations à 177.294 personnes et délivré des cartes d’assurance-santé à 386.782 personnes nécessiteuses.

Hanoï recense près de 1,8 million d’enfants dont 14.000 en situation difficile et 50.768 autres ayant des risques de tomber dans une situation difficile. Parmi ceux-ci, 99,2% ont été soutenus sous différentes modalités par des fonds mobilisés depuis plusieurs sources, dont 11,9 milliards de dôngs du Fonds de patronage des enfants de Hanoï.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.