10/09/2021 21:40
De nombreux produits agricoles de Hanoï qualifiés dans le cadre du programme "Une commune, un produit" (OCOP), sont en période de récolte. En raison de la distanciation sociale contre le COVID-19 appliquée dans la capitale, la consommation de ces produits se heurte à de nombreuses difficultés.
>>Hanoï pilote un marché nocturne en ligne pour la vente de produits OCOP
>>Pour mieux mobiliser les investissements dans l’agriculture

En 2020, quelque 334 produits de Hanoï ont été évalués dans le cadre du programme OCOP. Photo : VNA/CVN

Afin de créer une fluidité dans la chaîne de production et de consommation des produits OCOP et d'assurer la prévention et le contrôle de l’épidémie, à la fois, le Bureau de coordination municipal du programme d’édification de la Nouvelle ruralité a organisé de nombreuses activités pour renforcer les liens entre les producteurs, distributeurs et consommateurs.

Le directeur adjoint du Service municipal de l’agriculture et du développement rural, Nguyên Ngoc Son a déclaré que pour élargir le marché des produits agricoles, le service a renforcé la connexion entre Hanoï et d'autres provinces et villes pour la consommation des produits agricoles sûrs.

"En plus de cela, le service a également organisé des activités de connexion directe entre fabricants - distributeurs - consommateurs de la ville, et a lancé le site Web https://chonhaminh.gov.vn pour promouvoir les connexions sur la plate-forme de commerce électronique", a-t-il ajouté.

Paul Le, vice-président de Central Retail Vietnam, société mère de la chaîne de supermarchés Big C, déclaré accélérer la consommation des produits OCOP en organisant des évènements pour présenter ces produits au Vietnam et sur le marché mondial ainsi qu’en intensifiant leur présence dans les supermarchés Big C.

"Tout d'abord, les producteurs doivent respecter les normes de production avancées telles que VietGAP, GlobalGAP... Ce n'est qu'après avoir créé une réputation qu’un produit se tiendra fermement sur le marché", a souligné Vu Thi Hau, présidente de l’Association des détaillants du Vietnam.

Nguyên Minh Tiên, chef du Bureau de coordination municipal du programme d’édification de la Nouvelle ruralité, a estimé que Hanoï devait organiser régulièrement des forums, formations sur l’e-commerce à l’intention des producteurs agricoles.

Nguyên Quôc Toan, directeur du Département de la transformation des produits agricoles et du développement des marchés (MARD), a déclaré que le ministère de l’Agriculture et du Développement rural fournissait des informations sur les chaînes de produits agricoles sûres de 32 provinces et villes du Nord, dont Hanoï, avec les statistiques sur la production, la demande et la consommation de chaque localité.

Sur cette base, les autorités locales devront réguler la production, promouvoir le commerce et la consommation des produits agricoles.

2.000 produits OCOP d'ici 2025

Actuellement, Hanoï pilote un modèle de marché nocturne en ligne pour promouvoir la vente de ses produits labellisés OCOP et aider les établissements commerciaux locaux à maintenir leurs activités durant la distanciation sociale contre l’épidémie de COVID-19.

Le programme OCOP valorise les spécialités locales. Photo : VNA/CVN

Les autorités envisagent d’organiser ce marché nocturne de 20h30 à 22h tous les vendredis sur le site www.ocop.vip jusqu'au 31 décembre.

Le Bureau municipal de coordination de l’édification de la Nouvelle ruralité a organisé avec succès deux cours de formation à la vente en ligne et à la vente par vidéo en direct (livestream) et a ouvert l’inscription pour le 3e. La formation est entièrement gratuite.

En 2020, quelque 334 produits de Hanoï ont été évalués dans le cadre du programme OCOP. Concrètement, 109 produits ont été classés trois étoiles ; 217 quatre et cinq étoiles. Jusqu’à présent, la ville compte 1.054 produits labellisés OCOP, principalement des produits agricoles, des aliments, des boissons et de l'artisanat.

La ville de Hanoï a pour objectif d'achever l'évaluation et la classification d'au moins 2.000 produits OCOP d'ici 2025. La capitale donnera la priorité à la valorisation des spécialités régionales et des villages d'artisanat traditionnel, et continuera d'aider la valorisation des produits certifiés.

La promotion de ces produits est particulièrement importante. Participer au commerce électronique, aux ventes en ligne pour présenter et commercialiser les produits est une solution efficace pour aider à maintenir les chaînes d'approvisionnement en produits agricoles durant la pandémie, selon le Bureau municipal de coordination de l’édification de la Nouvelle ruralité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.