22/04/2020 20:46
Hanoï a adopté mercredi 22 avril une politique de déploiement des investissements dans deux lignes ferroviaires urbaines et un ajustement du projet de ville intelligente lors de la 23e conférence de son Comité du Parti du XVIe mandat.
>>Hanoï disposera de dix lignes ferroviaires urbaines en 2050
>>Le transport ferroviaire urbain sur de bons rails

La ligne ferroviaire urbaine Cat Linh - Hà Dông.
Photo : VNA/CVN

La voie ferrée N°3 reliant la gare de Hanoï à Hoàng Mai prolongera la ligne ferroviaire urbaine N°3 par le tronçon Nhôn - gare de Hanoï. Elle sera connectée à la ligne ferroviaire urbaine N°2 par la gare de Hàng Bài, à la ligne ferroviaire urbaine N°4 par la ceinture périphérique N°3.

Le projet qui devrait démarrer en 2022 et s’achever à la fin 2028, jouera ainsi un rôle important dans la complétion du premier réseau ferroviaire urbain du centre-ville.

La longueur totale du tronçon principal est de 8,786km, dont 8,13 km souterrains, avec sept stations souterraines.

L’ouvrage représente un coût d’investissement d’environ 40.577 milliards de dôngs, financé à hauteur de 34.297 milliards de dôngs par les aides publiques au développement et prêts préférentiels.

La voie ferrée N°5 Van Cao - Ngoc Khánh - Lang - Hoà Lac aura une longueur de 38,43km, dont 6,5km souterrains et comprendra 21 stations, dont six souterraines.

Les travaux qui devraient être achevés en 2025, concerneront un investissement estimé de 65.404 milliards de dôngs.

Après sa mise en service, elle reliera et fera transiter les passagers avec la ligne ferroviaire urbaine N°2 (en conception technique), la ligne N°3 (en construction), les lignes N°4 et N°6 (à l’étude), les lignes N°7 et N°8 (en planification).

Elle permettera aux passagers de se déplacer rapidement et confortablement de la banlieue vers le centre-ville pour réduire la densité du trafic et améliorer la structure des transports urbains.

Ces projets devront se conformer au Plan d’aménagement global de Hanoï jusqu’en 2030 avec une vision jusqu’en 2050 et à la Stratégie de développement des chemins de fer urbains, a demandé le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité municipal du Parti, Vuong Dinh Huê.

Lors de la conférence, le Comité des affaires du Parti du Comité populaire de Hanoï a proposé un ajustement partiel du Plan d’aménagement global de Hanoï et du Plan d’aménagement du sous-zonage au sein de la zone urbaine GN pour la première phase et une partie de la seconde de la ville intelligente dans le district de Dông Anh.

Ce projet de ville intelligente, selon Vuong Dinh Huê, revêt une importance particulière pour le pays et la ville de Hanoï, qu’il attire de gros investissements étrangers directs et est également un objectif de la coopération entre les gouvernements vietnamien et japonais.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Partons sur les sentiers du Vietnam avec Capannam ! Les merveilles du Vietnam s’appréhendent en douceur avec l’aide de tous nos passeurs. Ils font le lien, ils ouvrent des portes et des coffres remplis de trésor.