28/06/2016 20:58
Hanoi est prête à organiser l’examen national de fin d’études secondaires qui aura lieu du 1er au 4 juillet. Les plans pour assurer le secret des sujets des épreuves, la sécurité des centres d’examen, le transport et l’alimentation, sont achevés.
>>Le Sud fin prêt pour l’examen national de fin d’études secondaires
>>L’examen national préoccupe les universités privées
>>Tout est fin prêt pour l’examen national de fin d’études secondaires

À cette heure, tout le nécessaire pour assurer le bon déroulement de l'examen national de fin d’études secondaires à Hanoi a été préparé.
Photo : Quy Trung/VNA/CVN

«Aujourd’hui, 104 centres d’examen de la ville sont prêts pour cet examen important», a affirmé Pham Van Dai, directeur adjoint du Service de l’éducation et de la formation de Hanoi.

Cette année, 76.113 candidats inscrits seront répartis en 6 groupes et passeront leur examen placé sous l’égide de 5 universités - École polytechnique de Hanoi, Université d'hydraulique, Institut de techniques militaires, École normale supérieure de Hanoi, Université de sylviculture -, outre le Service municipal de l’éducation et de la formation.

Ledit service organisera l’examen pour les candidats souhaitant seulement passer le bac, et les 5 universités précitées se chargeront de ceux qui désirent poursuivre des études supérieures en université ou dans une école supérieure.

Selon le rapport du Comité de pilotage de l’examen national de fin d’études secondaires de Hanoi, le groupe relevant du Service municipal de l’éducation et de la formation compte le plus important nombre d'inscriptions avec 16.442 candidats.

Sécurité pendant les épreuves

À cette heure, les organisateurs ont préparé tout le nécessaire : salles d’examen, inspecteurs et surveillants, sécurité…

«Nous coopérons avec les autres établissements pour faire les copies des sujets des épreuves, entraîner les surveillants, convenir de la méthodologie des corrections et des barèmes de notation», a précisé un responsable de l’Université d'hydraulique.

Selon le Comité de pilotage de l’examen national de fin d’études secondaires de Hanoi, les branches et services locaux élaborent des plans pour assurer la fourniture d’électricité, le transport, et lutter contre d’éventuelles inondations des centres d’examen. Le Service municipal de l’éducation et de la formation a demandé aux localités de suspendre la construction des ouvrages à proximité de ces centres d'examen.

«En coopération avec les organisateurs, les autorités des arrondissements et des districts, ainsi que la Police de la ville, prennent des mesures pour assurer la sécurité du transport, des centres d’examen, le secret des épreuves, etc.», a indiqué Ngô Van Quy, vice-président du Comité populaire de Hanoi. 

En outre, le secteur du transport prépare des plans de secours en cas d’inondations, et celui de la santé renforce les contrôles de la sécurité sanitaire des aliments.

Hai Vu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.