30/03/2020 00:32
Le président du Comité populaire municipal de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a présenté dimanche 29 mars les tâches urgentes pour prévenir la propagation du COVID-19 dans la communauté, en particulier de l'hôpital Bach Mai, liée épidémiologiquement à 16 cas d’infection.
Visioconférence le 29 mars entre le Comité populaire de Hanoï avec le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et les autorités des quatre grandes villes du pays.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Lors d'une visioconférence présidée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dimanche 29 mars, Nguyên Duc Chung a indiqué qu'immédiatement après la détection des deux premiers cas à Bach Mai, les autorités de Hanoï ont collaboré avec l'hôpital pour identifier les personnes en contact étroit avec ces patients et les sites à risque.

Il a également proposé de bloquer certains segments de ce centre médical, de cesser de recevoir plus de patients et de mettre sous surveillance toutes les personnes recevant le traitement à l'hôpital.

En outre, les autorités de Hanoï ont identifié toutes les personnes qui se sont rendus à l’hôpital Bach Mai et ont proposé que le ministère de la Santé fournisse davantage de respirateurs et de kits de test rapide de coronavirus au service de dépistage à grande échelle de la capitale.

Dans le même temps, le président du Comité populaire de Hanoï a suggéré que tous les travailleurs libres à Hanoï ne quittent pas la ville et a appelé à une sensibilisation accrue du public à la prévention et au contrôle de l'épidémie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).