19/05/2020 11:23
Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a remis lundi 18 mai 200.000 masques et des équipements médicaux aux habitants de la région d’Île-de-France, de Toulouse et de Choisy-le-Roi pour combattre le COVID-19.
>>Le Vietnam protège activement ses ressortissants où qu’ils soient
>>Dons offerts à la diaspora vietnamienne en Europe pour lutter contre le COVID-19
>>L'UE et la France aident le Vietnam à lutter contre le changement climatique et le COVID-19

Cérémonie de remise d'équipements médicaux à plusieurs villes françaises, le 18 mai à Hanoï. Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

L’ambassadeur français au Vietnam, Nicolas Warnery, a remercié les autorités de Hanoï. Il espère que les deux pays pourront éradiquer rapidement cette pandémie.

Lundi 18 mai, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a remis symboliquement, à Hanoï, de fournitures médicales au gouvernement et au peuple de huit pays de partenariat stratégique et partenariat intégral en Asie du Sud-Est, en Asie du Sud et en Pacifique Sud du Vietnam.

Il s’agit du don du gouvernement et du peuple vietnamiens à ceux d’Australie, du Brunei, d’Inde, d’Indonésie, de Malaisie, des Philippines, de Singapour et de Thaïlande. Ce don comprenait des masques antibactériens en tissu, des masques médicaux, des combinaisons de protection et des tests de dépistage du virus SARS-CoV-2 fabriqués par le Vietnam pour une valeur totale de 420.000 USD.

S'exprimant lors de la cérémonie, en présence des ambassadeurs des huit pays, M. Dung a partagé les difficultés et défis auxquels le monde et la région sont confrontés, mettant l'accent sur la solidarité, la coopération et l'assistance mutuelle pour surmonter cette crise. "Dans cet esprit, le Vietnam souhaite partager une partie de ses ressources pour aider les forces à répondre à l'épidémie de COVID-19", a-t-il souligné.

M. Dung a également souhaité une coopération continuelle entre les gouvernements, notamment par le biais des mécanismes guidés par l'ASEAN, pour faciliter le rapatriement des citoyens des pays et, en même temps, créer les conditions à ceux qui restent, en particulier les étudiants, pour qu’ils puissent stabiliser leur vie, avoir accès aux services essentiels, de continuer de travailler et d’étudier dans les pays d’accueil.

Prenant la parole, les ambassadeurs ont exprimé leur profonde gratitude envers le gouvernement et le peuple vietnamiens, soulignant que ces fournitures médicales étaient non seulement un support matériel précieux mais aussi une preuve pour l'amitié et le partenariat de confiance entre le Vietnam et des pays. Ils ont hautement apprécié la réussite du Vietnam dans la lutte contre le coronavirus, précisant que le Vietnam était un modèle dans ce combat et affirmant que les pays continueraient de coopérer avec le Vietnam afin de minimiser l'impact socio-économique causé par le COVID-19 et de se rétablir après l'épidémie.

Pour rappel, en avril, le gouvernement du Vietnam a également mis en œuvre de nombreuses mesures pour aider trois pays d'Asie du Sud-Est que sont le Cambodge, le Laos et le Myanmar, à faire face au COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai