07/05/2020 18:12
Une visioconférence a été organisée le 6 mai à Hanoi, sous l’égide du président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung, pour évaluer le développement socioéconomique de la capitale au cours ces quatre premiers mois de 2020 et fixer des objectifs pour le reste de l’année.

Nguyên Duc Chung a demandé aux services, comités, secteurs et autorités locaux de continuer la mise en œuvre de la double mission qui consiste à éradiquer la pandémie de coronavirus et à maintenir la croissance économique.

Dans la capitale, de nombreux sites touristiques ont été rouverts mais les bars, les salles de karaoké et les salons de massage, les discothèques, les cinémas et les salles de jeux en réseau resteront fermés. Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Selon le Département municipal du plan et de l’investissement, les recettes budgétaires de la ville ces quatre premiers mois ont atteint 88.275 milliards de dongs et les dépenses budgétaires, 19.033 milliards de dôngs, représentant respectivement 31,7% et 18,4% du plan prévu. Dans le même laps de temps, Hanoi a attiré 981,5 millions de dollars d’investissements directs étrangers. Sur ce montant, 324 millions provenaient de 235 projets nouvellement autorisés. Les investissements additionnels étaient de 365 millions de dollars concernant 53 projets en opération. Les achats d’actions se sont chiffrés à plus de 292,5 millions de dollars. Quelques 7.165 nouvelles entreprises ont été créées à Hanoï avec un capital social total de 110.197 milliards de dongs. 725 entreprises ont rempli les procédures de dissolution et 4.877 autres ont cessé temporairement leurs activités.

Jusqu’à présent, 286.096 entreprises sont en activité à Hanoi et le nombre d’entreprises ayant repris leurs activités entre janvier et avril s’est établi à 2.251, en baisse de 5% par rapport à l’an dernier à la même période. Au cours de quatre premiers mois, les exportations des entreprises dans la capitale ont atteint 4,329 milliards de dollars, soit une baisse de 4,7% en variation annuelle.

En raison de l’épidémie de COVID-19, l’indice des prix à la consommation (IPC) entre janvier et avril a progressé de 4,57% en moyenne mensuelle, contre 4,06% au cours de la période correspondante de l’an dernier. Entre-temps, le nombre d’arrivées de touristes à Hanoi a reculé de 59,2% en glissement annuel, à 3,89 millions, et les revenus ont chuté de 53,2%, à 15.830 milliards de dôngs, selon le Département municipal du tourisme. Jusqu’à la fin avril, 1.200 établissements d’hébergement à Hanoi ont fermé temporairement, ainsi que 1.364 agences de voyages étaient à l’arrêt et 35.000 travailleurs du secteur sont concernés par une suspension d’activité liée au coronavirus. Depuis le début mai, le Vietnam a pour l’essentielle maîtrisé l’épidémie du nouveau coronavirus. Hanoi n’a enregistré aucun nouveau cas d’infection depuis le 16 avril et parmi les 112 cas recensés jusqu’au 6 mai, 92 se sont rétablis.

Dans la capitale, de nombreux sites touristiques ont été rouverts mais les bars, les salles de karaoké et les salons de massage, les discothèques, les cinémas et les salles de jeux en réseau resteront fermés. D’ici la fin de l’année, le secteur municipal du tourisme se concentre sur la promotion de la demande et des sites touristiques dans le pays, la numérisation des offres liée au développement du tourisme culturel, médical et de l’agritourisme. La ville a décaissé plus de 500 milliards de dôngs pour venir en aide aux personnes  défavorisées et aux groupes vulnérables, notamment les personnes méritantes, les familles pauvres ou presque pauvres et les personnes sous protection sociale. Hanoi a également traité en avril plus de 43.000 demandes d’emploi, portant le total à plus de 80.000 depuis le début janvier, a fait savoir le Département municipal du travail, des invalides et des affaires social.

Le président du Comité populaire municipal, Nguyên Duc Chung, a demandé aux départements, secteurs et autorités locales d’accélérer la réforme administrative, la qualifiant d’épine dorsale pour promouvoir le développement socioéconomique. Le dirigeant a signé le 28 avril une directive sur la mise en œuvre des mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie du nouveau coronavirus dans la nouvelle situation. En vertu de la directive, la capitale continue de suspendre les festivals, cérémonies religieuses, tournois sportifs, événements bondés dans les lieux publics, stades et autres grands événements non essentiels. Elle autorise la reprise des activités de transport de passagers interurbain et intra-urbain, demandant une application stricte des mesures préventives recommandées par les ministères des Communications et des Transports, et de la Santé.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Une avalanche de promotions alléchantes Le groupe Saigontourist lance une vaste campagne promotionnelle entre juin et septembre afin de saluer la fidélité de ses clients. Les bénéficiaires sont légion.