29/03/2018 19:46
Un centre de recherche et de développement (R&D) de logiciels sera développé par ETC Technology Systems SJC (ETC) au parc des hautes technologies de Hoà Lac, à Hanoï, avec un investissement de près de 1,48 trillion de dôngs (environ 65 millions de dollars).
>>Les zones de hautes technologies sont prêtes à accueillir de nouveaux investissements
>>Transformer le parc de hautes technologies de Hoà Lac en destination touristique attrayante

Le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Pham Dai Duong, prononce son discours, le 27 mars à Hanoï.
Photo : MoST/CVN

Le centre de développement logiciel d'Itera, d'une superficie de 3,86 ha, sera construit en deux phases entre 2018 et 2023, avec des zones d'activités de R & D de logiciels généraux et de hautes technologies, et des centres de promotion et de base de données.

Une fois achevé, le projet devrait attirer environ 6.000 informaticiens et générer un revenu annuel de 1,7 billion de dôngs (74,8 millions de dollars).

Itera sera un complexe de hautes technologies qui produira, fournira et promouvra l'utilisation de logiciels high-tech dans les organes publics et les entreprises privées, a déclaré le président de l'ETC, Pham Tiên Hung lors d'une cérémonie tenue le 27 mars pour présenter la décision d'approbation de l'investissement. Le projet développera et appliquera les dernières technologies pour produire des logiciels dans les domaines de la gestion publique, de la finance et de la banque, de l'assurance, des transports et des services publics, a-t-il noté.

Il concentrera ses investissements sur l'intelligence artificielle, le big data, l'analyse et la prévision, l'informatique haute performance, l'informatique en nuage, les logiciels embarqués... Ce sont des technologies que le Vietnam privilégie pour se développer suite à la décision du Premier ministre datée du 25 novembre 2014.

S'exprimant lors de cet événement, le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Pham Dai Duong, s'attend à ce que le centre fournisse des solutions informatiques pour des projets de soutien à l'industrie 4.0 et contribue à l'expansion de la zone de logiciels du parc high-tech de Hoà Lac.

Situé dans les districts de Thach Thât et de Quôc Oai, le parc high-tech de Hoà Lac, d'une superficie de 1.586 hectares, a été développé pour accueillir des investisseurs en biotechnologies, information-communication, nouvelles technologies matérielles et automatisation.

Les infrastructures en cours de construction utilisent le budget de l'État et l'aide publique au développement (APD) du gouvernement japonais.

Fin 2017, le parc comptait 81 projets d'investissement valides, avec un capital social total de plus de 66 billions de dongs (2,9 millions de dollars), sur 358 ha. L'année dernière, le parc a  attiré de nombreux grands projets technologiques, dont le projet Hamvha Aero Engines de la société Hamvha Techwin, d'une valeur de 200 millions de dollars.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.