16/10/2019 16:43
Le Comité de mobilisation en faveur du Fonds municipal "Pour les pauvres" a recueilli plus de 7,2 milliards de dôngs lors de la cérémonie de lancement du Mois d’action pour les pauvres 2019.
>>Hô Chi Minh-Ville: près de 40 milliards de dôngs en faveur du fonds "Pour les pauvres"
>>La tradition de «la feuille indemne»

Nguyên Lan Huong, présidente du Comité municipal du Front de la Patrie du Vietnam, prend la parole lors de la cérémonie de lancement du Mois d’action pour les pauvres 2019 à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Cette année, le Conseil populaire municipal de Hanoï a promulgué la résolution No 04/2019/NQ-HDND concernant des politiques d’assistance spécifique en faveur des personnes démunies locales.

De janvier 2018 à fin septembre 2019, le Fonds "Pour les pauvres" de tous échelons est parvenu à collecter plus de 80 milliards de dôngs, qui ont été utilisés pour la construction de plus de 3.000 maisons de cœur pour les pauvres, la réparation de plus de 2.000 autres, l’attribution de matériels de production à plus de 5.000 foyers pauvres…

Le Fonds a confié plus de 14 milliards de dôngs à l’antenne de la Banque des politiques sociales à Hanoï pour fournir des crédits aux personnes défavorisées locaux, contribuant à ramener le taux de familles pauvres dans la ville à 1,16%.

Nguyên Lan Huong, présidente du Comité municipal du Front de la Patrie du Vietnam, a appelé les autorités de la ville, le Front de la Patrie du Vietnam, les secteurs, collectivités, entreprises et particuliers locaux, à soutenir les mouvements en faveur des personnes démunies et contribuer à la mise en œuvre des objectifs de la capitale en matière de réduction de la pauvreté.

Lancé le 15 octobre par le Comité municipal du Front de la Patrie du Vietnam, le Mois d’action pour les pauvres 2019 aura lieu du 17 octobre au 18 novembre. Le taux de pauvreté de Hanoï est passé de 1,69% en 2017 à 1,16% en 2018. La capitale a ainsi atteint deux ans avant les délais son objectif de réduction de la pauvreté pour la période 2016-2020.

Réduire le taux de pauvreté de 1 à 1,5% par an

Soins de santé pour les pauvres du district de Ba Vi, Hanoi. Photo : VNA/CVN


En 2018, le Comité populaire municipal a consacré plus de 134 milliards de dôngs à la construction et à la réparation de maisons pour 4.166 foyers démunis locaux, soit 120 foyers plus que le plan prévu.

2018 est la troisième année où la capitale a appliqué l’approche multidimensionnelle de la pauvreté et mis en œuvre le programme cible sur la réduction durable de la pauvreté pour la période 2016-2020. Le seuil de pauvreté de Hanoï a été relevé pour élargir l’éventail des bénéficiaires des assistances.

Les autorités municipales ont attribué des allocations mensuelles à des personnes âgées et personnes démunies atteintes de maladies graves et incapables de travailler. Elles ont délivré gratuitement l’assurance-santé à des personnes démunies, celles vivant au seuil de pauvreté, personnes bénéficiaires de politiques sociales, malvoyantes en difficulté ou atteintes de la lèpre. Ces personnes peuvent accéder à des prêts à taux d'intérêt préférentiels pour réaliser leurs idées de production et de commerce.

Parallèlement, Hanoï a investi dans les programmes de développement socio-économique des zones rurales, montagneuses ou en difficulté. Des modèles de culture du théiers et de transformation du thé ont été développés dans le district de Ba Vi, de culture du lys et du bananier dans celui de Thach Thât, d’élevage et de tourisme à My Duc.

Les autorités municipales ont également organisé des salons de l’emploi permettant à des pauvres et personnes vivant au seuil de pauvreté de trouver un emploi approprié, ainsi que financé des formations professionnelles en leur faveur.

Pour assurer une réduction rapide et durable de la pauvreté, le président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung a demandé aux localités d’examiner le nombre de foyers pauvres pour élaborer un plan de soutien concret.

Le programme national de réduction durable de la pauvreté 2016-2020 a fixé l’objectif de réduire le taux de pauvreté de 1 à 1,5% par an, d’améliorer le niveau de vie des pauvres en leur garantissant une hausse de 150% de leurs revenus à la fin de 2020.

Les infrastructures socio-économiques (communication, écoles, cliniques, ouvrages hydrauliques, approvisionnement en eau courante…) dans les districts et les communes défavorisés devraient répondre aux normes de Nouvelle Ruralité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2019"

La Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 prévue en décembre Ayant pour thème "Rendez-vous à Cà Mau", la Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 aura lieu du 10 au 15 décembre avec de nombreuses activités intéressantes et la participation du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et de la République de Corée.