25/02/2020 23:49
Hanoï imposera des mesures de quarantaine aux personnes arrivant ou passant par Daegu et le Nord de Gyeongsang, zones où des foyers de COVID-19 ont éclaté en République de Corée.
>>Le PM ordonne des mesures plus strictes contre le COVID-19
>>Des touristes sud-coréens et thaïlandais mis en quarantaine à Dà Nang

Les autorités hanoïennes accueillent les passagers venus de la République de Corée.
Photo : Zing/CVN

Le Comité populaire de Hanoï a demandé mardi 25 février au Département de la santé de coordonner avec le commandement militaire et la police de la capitale pour effectuer les travaux de quarantaine.

En conséquence, les citoyens vietnamiens seront maintenus en quarantaine pendant 14 jours depuis leur arrivée à l’École militaire sous le commandement militaire municipal de Son Tây, tandis que les ressortissants étrangers resteront à l’Hôpital de la police municipale du district de Hà Dông.

Les administrations de district sont invitées à rechercher les personnes arrivées au Vietnam en provenance de la République de Corée au cours des 14 derniers jours pour surveiller et prendre des mesures de quarantaine sur celles qui sont venues de Daegu et du Gyeongsang du Nord ou ont transité par ces localités.

Le Département municipal de la santé a demandé de resserrer la quarantaine médicale internationale à l’aéroport international de Nôi Bài, notamment en exigeant que tous les passagers en provenance ou en transit de la République de Corée remplissent des formulaires de déclaration médicale.

Tous ceux qui présentent des symptômes tels que fièvre, toux et essoufflement doivent être mis en quarantaine dans les établissements médicaux et soumis à un test de dépistage du coronavirus. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).