21/11/2019 09:50
Le 30 octobre 2019, Hanoï a été désignée par l’UNESCO "ville de design" parmi les 66 "villes créatives" sélectionnées. En plus du design, le Réseau des villes créatives de l’UNESCO couvre six autres domaines créatifs : artisanat et arts populaires, arts numériques, cinéma, gastronomie, littérature et musique.
>>Hanoï désignée Ville créative de l’UNESCO
>>Hanoï devient une ville créative

La rue des fresques Phùng Hung au cœur de Hanoï.
Photo : ST/CVN

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO (RVCU) a été créé en 2004 afin de renforcer la coopération avec et entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique de développement durable aux niveaux économique, social, culturel et environnemental. Ce réseau se compose aujourd’hui de 246 villes dont Hanoï. Selon le rapport publié par British Council Vietnam, notre capitale millénaire abrite 60 des 140 espaces créatifs que compte le pays.

"Hanoï est une terre d’histoire, de culture et le berceau de talents inspirés. Elle est ouverte à la création et s’efforce de valoriser la créativité. Les espaces créatifs aident à bâtir une société tournée vers les arts et les valeurs communautaires", informe Bùi Hoài Son, directeur de l’Institut national de la culture et des arts du Vietnam.

En tant que patrimoine mondial de l’UNESCO, la Cité impériale de Thang Long est considérée comme l’emblème de l’architecture "à la hanoïenne". La capitale allie avec élégance l’histoire ancienne, l’héritage colonial et la modernité. Les ouvrages architecturaux célèbrent les influences occidentales et orientales comme l’Opéra de Hanoï, le pont Long Biên (l’ancien pont Paul Doumer) ou le plus récent pont Nhât Tân…

"Hanoï est la capitale culturelle du pays. Nous organisons régulièrement des événements culturels au niveau régional et international afin de préserver les valeurs matérielles et immatérielles de la capitale. En 2018, 160 événements ont été organisés à Hanoï mais aussi dans l’ensemble du pays et à l’étranger. Cette année, nous envisageons d’augmenter très nettement le nombre de nos activités", indique Tô Van Dông, directeur du Service municipal de la culture et des sports.

Les autorités municipales ont récemment mis en place plusieurs projets pour promouvoir la créativité comme les espaces piétonniers autour du lac Hoàn Kiêm, le centre artistique contemporain Heritage Space, la rue des fresques Phùng Hung. Le programme "Les quintessences des villages de métiers" permet de valoriser les métiers artisanaux traditionnels et le savoir-faire contemporain.

"Le village de la céramique de Bát Tràng a été sélectionné pour participer au programme ‘Les quintessences des villages de métiers’. Les ateliers des céramistes ont été ouverts au public et un espace a été réservé à des rencontres entre des artistes et des étudiants des beaux-arts. Ce programme de rencontre entre les artisans et le public devrait être multiplié dans les autres villages de métiers. Le but est de valoriser l’identité culturelle vietnamienne", explique Hà Thi Vinh, présidente de l’Association des produits artisanaux de Hanoï, également cheffe adjointe de l’Association des villages de métiers du Vietnam.

En rejoignant le Réseau UNESCO des villes créatives, la capitale vietnamienne s’engage à promouvoir l’innovation et les industries culturelles, à développer l’accès et la participation à la vie culturelle, et à intégrer la culture dans les plans de développement urbain.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

Parc national de Phia Oac - Phia Ðén, cadeau du Ciel Comparé à une perle précieuse que la nature aurait offerte à la province de Cao Bang, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén constitue le site idéal pour développer l’écotourisme.