18/10/2017 16:22
Les entreprises singapouriennes souhaitent coopérer avec leurs homologues vietnamiennes dans l'utilisation des technologies numériques pour développer le secteur de l’industrie dans leurs pays. C’est ce qu’a souligné Douglas Foo, président de la Fédération manufacturière de Singapour (The Singapore Manufacturing Federation-SMF), lors d’une rencontre le 17 octobre à Hanoï avec le président du Comité populaire municipal, Nguyên Duc Chung.
>>PME : opportunités et enjeux de l’ère numérique
>>Quand Hanoï se rêve en «smart city»

Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung (droite), et le président de la Fédération manufacturière de Singapour, Douglas Foo, le 17 octobre.
Photo : KT & DT/CVN

Le président de la Fédération manufacturière de Singapour, Douglas Foo, a affirmé que le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong avait suggéré d'utiliser les technologies numériques pour connecter les économies membres de l'ASEAN.

«Le commerce électronique et l'économie numérique seront les priorités de Singapour en 2018, lorsqu'il assumera la présidence tournante de l'ASEAN», a affirmé Douglas Foo, ajoutant que Singapour souhaitait investir davantage dans les pays d'Asie du Sud-Est et d'autres régions.

Pour sa part, Nguyên Duc Chung a souligné que le Vietnam en général et la capitale Hanoï en particulier voudraient coopérer avec Singapour dans le développement de l’économie industrielle.

«Hanoï a fait ses premiers pas dans le développement technologique, la numérisation des données dans la gestion foncière, la gestion administrative, des services publics et de la déclaration de l'impôt…», a dit-il.

Nguyên Duc Chung a souhaité que Hanoï, avec ses potentiels économiques et ses avantages en matière foncière et de main-d'œuvre, devienne une destination des investisseurs singapouriens dans l'avenir.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.