24/06/2020 18:50
Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, et le représentant en chef de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Akira Shimizu, ont discuté des projets de l’usine de traitement des eaux usées de Yên Xa et de la ligne ferroviaire urbaine N°2 de Hanoï lors d'une séance de travail le 23 juin.
>>Création de la base de données sur la biodiversité nationale

Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung (droite), et le représentant en chef de la JICA, Akira Shimizu, le 23 juin à Hanoï.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Le représentant en chef de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Akira Shimizu, a déclaré que le COVID-19 était sous contrôle à Hanoï et que l'économie de la capitale  connaîtrait une croissance rapide. Après la levée de l'ordre de distanciation sociale, le projet d’usine de traitement des eaux usées de Yên Xa progresse. Cependant, le principal entrepreneur n'a pas encore conclu de contrat avec des sous-traitants dans le dossier d'appel d'offres N°4, a-t-il déclaré, ajoutant que ce problème devrait être résolu.

Il a également suggéré aux autorités de Hanoi et au président du Comité populaire  Nguyên Duc Chung d'approuver prochainement le projet de voie ferrée urbaine N° 2 de Hanoï. Le gouvernement et l'ambassade du Japon apprécient la construction de relations de coopération avec le Vietnam, a-t-il déclaré. Il a souhaité que la JICA serve de pont pour une coopération efficace entre les deux nations.

Nguyên Duc Chung, pour sa part, a déclaré que les projets de la JICA ont contribué considérablement à améliorer les transports à Hanoï, la qualité de l'environnement et la formation des ressources humaines. Il a chargé les Services municipaux des affaires intérieures et des transports de travailler en étroite collaboration avec le Comité populaire municipal et la JICA pour résoudre les difficultés, garantir l'avancement et la qualité des projets.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.