28/04/2021 20:35
Selon le rapport sur l'indice de performance dans la gouvernance et l'administration publique au niveau provincial au Vietnam en 2020 (PAPI 2020), Hanoï et Hô Chi Minh-Ville apparaissent comme les deux lieux les plus appréciés pour la migration au Vietnam.
>>Gouvernance publique : le rapport PAPI 2020 rendu public
>>Les migrants internes représentent plus de 7% de la population vietnamienne
>>Le Vietnam s'engage à assurer une migration sûre et ordonnée

Hô Chi Minh-Ville est toujours la première destination pour la migration.
Photo : thoibaonganhang

Plus de 22% des personnes interrogées ont exprimé leur souhait de s'installer à Hô Chi Minh-Ville, alors que ce taux n’est que de 11% pour Hanoï.

Avec 5,6%, la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) est classée 3e dans ce segment, devant les villes de Dà Nang (Centre) et Cân Tho (Sud), les provinces méridionales de Binh Duong et Dông Nai.

La principale raison pour laquelle les gens choisissent de migrer est le regroupement familial (qui représente près de 50%). Trouver un meilleur emploi et avoir accès à un meilleur environnement naturel sont aussi les deux raisons importantes invoquées par de nombreux répondants.

En particulier, si ces trois villes que sont Hô Chi Minh-Ville, Hanoï et Dà Nang sont les premières destinations pour la migration pour des raisons de regroupement familial et d'emploi, Lâm Dông est appréciée pour la qualité de son environnement naturel.

PAPI est un programme initié par le Programme des Nations unies pour le développement au Vietnam depuis 2009. Il mesure et compare les expériences et la perception des citoyens sur la performance et la qualité de la mise en œuvre des politiques et des prestations de services des 63 provinces et villes du pays pour plaider en faveur d'une gouvernance efficace.

Le rapport 2020 a recueilli les avis de 14.732 citoyens, sélectionnés au hasard, sur les performances du pays en matière de gouvernance et d'administration publique dans divers secteurs, sur la base de leurs expériences directes avec les autorités locales.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.