14/09/2018 23:55
Hanoi souhaite coopérer avec Gold Coast pour apprendre ses expériences dans l’application des matériaux et de nouvelles technologies dans la construction des infrastructures et la gestion de la ville intelligente, a déclaré le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung.

>>Une pianiste australienne d’origine vietnamienne au concert d’amitié Vietnam - Australie
>>Le 15e cycle de dialogue Vietnam - Australie sur les droits de l’Homme
 

Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung (droite), et le maire de Gold Coast, Tom Tate. Photo: VNA/CVN


Le dirigeant de Hanoï a reçu ce vendredi 14 septembre à Hanoï le maire de cette ville australienne, Tom Tate, en visite dans la ville pour échanger d’opinions sur les opportunités de coopération dans la culture, le tourisme, le commerce et l’investissement.


M. Chung a mis au courant du responsable de la ville australienne les trois missions futures de la capitale du Vietnam : formation de personnel de haute qualité, réforme administrative, construction des infrastructures.


Hanoï a mis en œuvre la construction des écoles d’apprentissage aux normes internationales. En outre, environ 4.000 étudiants hanoïens suivent leur cursus en Australie. Alors, M. Chung a proposé le renforcement des échanges entre les étudiants des deux pays.


À propos du tourisme, M. Chung a précisé que Hanoï souhaitait coopérer et partager des expériences avec Gold Coast, qui est fort des potentiels touristiques et accueille annuellement 13 millions de touristes.


Hanoï est en train d’édifier l’e-gouvernement et la ville intelligente. La ville a mis en œuvre un plan de plantation d’un million d’arbres, l’application du réseau étendu (WAN) permettant de relier 30 districts et arrondissements et 584 communes, quartiers et chefs-lieux. La ville a réussi à édifier la base de données des habitants et à mettre en place 600 services publics en ligne.


Hanoï souhaite accueillir davantage les investisseurs de Gold Coast et de l’Australie en général, a cité Nguyên Duc Chung, tout en demandant de resserrer la coopération dans l’échange de délégations de haut niveau, les échanges culturels et entre les deux peuples.


Tom Tate, pour sa part, a affirmé que sa ville était prête à créer les meilleures conditions aux étudiants vietnamiens et ceux de Hanoï, en particulier, en étude Australie. Il a souhaité que Hanoï fasse de même pour les étudiants australiens.


Il a demandé aux deux parties d’organiser une séance de travail pour discuter de l’édification de la ville intelligente


Gold Coast est prête à partager avec Hanoï des expériences dans la planification de la ville, la garantie de l’ordre social, le soin à la santé de la population, la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles, a-t-il conclu.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.