25/02/2019 18:14
"Tous les préparatifs pour le IIe Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) sont achevés", a annoncé le vice-ministre des Affaires étrangères (AE), Lê Hoài Trung, lors d’une conférence de presse internationale tenue le 25 février à Hanoï.
>>Des experts russes soulignent le rôle du Vietnam dans l’organisation du 2e Sommet États-Unis - RPDC
>>Sommet États-Unis - RPDC: les médias égyptiens saluent le rôle d'accueil du Vietnam
>>Chaque Vietnamien est un messager de l’image de la capitale

Conférence de presse internationale sur les préparatifs du Vietnam pour le IIe Sommet États-Unis - RPDC, le 25 février à Hanoï. Photo: Bùi Phuong/CVN
 

La conférence de presse internationale sur les préparatifs du Vietnam pour le IIe Sommet États-Unis - RPDC a été co-présidée par le vice-ministre des AE, Lê Hoài Trung, le ministre de l’Information et de la Communication, Nguyên Manh Hùng, et le président du Comité populaire de la ville de Hanoï, Nguyên Duc Chung.


Fournissant des informations générales à la presse nationale et internationale, le vice-ministre des AE, Lê Hoài Trung, a déclaré que du 27 au 28 février, le président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong-un (président du Parti des travailleurs de Corée et président de la Commission des affaires de l'État de la RPDC, Ndlr), co-présideront leur deuxième rencontre à Hanoï. Il s’agit d’un événement important qui intéresse tous les acteurs internationaux et l’opinion mondiale car il marque la progression des négociations américano-coréennes lancées lors du Ier Sommet de Singapour.


Le Premier ministre se rend sur place


"Ces derniers jours, le gouvernement et les dirigeants de Hanoï sont allés directement sur place pour inspecter l’ensemble du dispositif", a informé Lê Hoài Trung.
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (2e à droite) s'est rendu sur place dans le Centre international de presse au service du IIe  Sommet États-Unis - RPDC, le 25 février. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

En effet, du 24 au 25 février, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'est rendu sur place, à trois reprises, dans le Centre international de presse au service du IIe  Sommet États-Unis - RPDC, pour examiner les missions qu’il avait confiées aux organes compétents. Il a demandé d’assurer la bonne réception des journalistes notamment ceux venus de l’étranger pour montrer l'hospitalité  du Vietnam.

Le dirigeant du gouvernement a demandé aux autorités de la ville de Hanoï de renforcer la décoration des rues et des lieux d'organisation des événements, et d’assurer un bel environnement pour créer une belle image de la capitale du Vietnam. Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a travaillé dimanche 24 février avec le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et demandé à ce ministère de mettre davantage en exergue la beauté et les atouts touristiques du Vietnam.

Confiance et sécurité absolue


"Le Vietnam est le pays choisi pour la tenue de ce IIe Sommet. C’est une fierté et nous mettons tout en œuvre pour assurer la sécurité absolue des déplacements, des réunions et des rencontres", a souligné Lê Hoài Trung. Le diplomate a en effet expliqué qu’il s’agissait de l’événement diplomatique et politique le plus important du Vietnam en 2019. Le vice-ministre des AE a affirmé que malgré un laps de temps de préparation très court, "les préparatifs en termes de logistique, de réception et de sécurité sont achevés".
 

Devant le Centre international de presse au service du IIe Sommet États-Unis - RPDC, le 25 février. Photo: Bùi Phuong/CVN


Lê Hoài Trung a informé que le ministère de la Police avait demandé aux unités des niveaux central et local de se coordonner avec les missions de protection venues des États-Unis et de la RPDC pour assurer la sécurité des itinéraires et des lieux d'hébergement.

En ce qui concerne l’aspect sanitaire, le ministère de la Santé dispose déjà d'un plan visant à garantir l'hygiène de l'environnement, la prévention des maladies et la sécurité sanitaire des aliments. Outre les hôpitaux désignés par Hanoï pour servir ce sommet, plusieurs autres établissements tels que l’Hôpital d’amitié Vietnam - Russie, les hôpitaux de Bach Mai et E sont prêts à être mobilisés en cas d’urgence 24 heures sur 24.


"Le Vietnam souhaite contribuer au maximum de ses capacités au processus de dialogue, à la paix et au règlement pacifique des conflits internationaux. À travers cet événement, le Vietnam veut renforcer non seulement son rôle et sa position sur la scène internationale, mais également ceux de la communauté de l'ASEAN", a souligné Lê Hoài Trung.


 Bùi Phuong/CVN


 




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.