16/07/2018 22:17
Avec un total de 5,9 milliards de dollars d’investissements directs étrangers (IDE) enregistrés au premier semestre 2018, Hanoï arrive en tête du classement pour la première fois depuis 30 ans.
>>Recommandations pour l’attraction des IDE de nouvelle génération

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (3e à partir de la gauche) à la conférence "Hanoi 2018 - Coopération, Investissement et Développement".
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Ce bon résultat s’explique notamment par la série de  mesures mise en place par les autorités pour simplifier les formalités administratives et améliorer l’environnement des affaires. Jusqu’au 15 juin, la ville comptait plus de 4.300 projets totalisant 33,38 milliards de dollars de capitaux enregistrés. Depuis début 2016 à la fin juin, ce chiffre s’élève à 12,46 milliards de dollars, soit 59% du stock d’investissements étrangers au Vietnam durant la période 1986-2015.

Aujourd’hui, Hanoï est l’une des localités les plus attractives du Vietnam pour les investisseurs étrangers. Véritable centre économique du pays, la capitale propose aux investisseurs des avantages intéressants, selon Trân Ngoc Nam, directeur adjoint de l’Autorité du plan et de l’investissement de Hanoï. La ville souhaite aujourd’hui attirer de nouveaux investissements dans les secteurs des technologies de pointe, des énergies renouvelables, du traitement des déchets, de l’agriculture high-tech, de l’agroalimentaire, de l’industrie auxiliaire et manufacturière ou encore de l’éducation et la formation professionnelle.

Améliorer l'environnement de l'investissement

Le membre du Bureau politique et secrétaire du comité municipal du Parti communiste du Vietnam, Hoàng Trung Hai, a réaffirmé l’engagement de la ville à améliorer l’environnement de l’investissement et des affaires. Hanoï s’engage à accompagner les entreprises et à faire du secteur privé un moteur important de la restructuration économique, a-t-il déclaré lors de la conférence "Hanoï 2018 – Coopération, Investissement et Développement" tenue en juin dernier, la troisième manifestation consécutive.

Hanoï est prête à créer les conditions favorables aux entreprises. Photo: VNA

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a hautement apprécié les progrès accomplis par la ville de Hanoï, notamment une hausse constante de l’indice de compétitivité provinciale (ICP) et de l’indice de réforme de l’administration publique (PAR Index). Hanoï occupait le 13e rang du classement national de compétitivité provinciale 2017 publié par la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam et l’Agence américaine pour le développement international (USAID), soit une place de plus qu’en 2016.

Selon le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, Vu Tiên Lôc, depuis quelques années, Hanoï développe une stratégie d’attractivité auprès de ses gros investisseurs tels que le Japon, les États-Unis, l’Europe, la République de Corée et cette politique semble avoir été  efficace. La municipalité a décidé de faire tout ce qui sera nécessaire pour maintenir cette dynamique, misant sur les activités diplomatiques et l’attraction des investissements pour accélérer la mise en œuvre de son plan de développement socio-économique 2016-2020.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.