30/05/2018 22:54
Entre janvier et mai, Hanoï a attiré 860 millions de dollars d’investissement étranger direct (IDE), a fait savoir le Service municipal du plan et de l’investissement lors de sa réunion périodique de mai.
>>Le Vietnam crée toujours des conditions favorables aux investisseurs étrangers
>>Le Vietnam, nouvel eldorado des investisseurs

Entre janvier et mai, 9.420 entreprises ont été créées pour un capital social total de 97.500 milliards de dôngs à Hanoi. Photo: Huy Hùng/VNA/CVN

Selon ce service, la capitale a octroyé la licence d’investissement à 225 projets, cumulant plus de 529 millions de dollars de capitaux enregistrés. Elle a en outre autorisé 48 projets opérationnels à augmenter leur investissement initial pour un total de 131 millions de dollars. Des apports en capital social se sont chiffrés à 199,52 millions de dollars.

Hanoï a également approuvé le plan d'investissement pour un nouveau projet sous forme de partenariat public-privé (PPP), d’un montant de 1.410 milliards de dongs, portant le nombre de projets PPP en cours à 12, cumulant 28.337 milliards de dôngs.

Toujours selon le Service municipal du plan et de l’investissement, entre janvier et mai, 9.420 nouvelles entreprises ont été créées pour un capital social total de 97.500 milliards de dôngs, en baisse de 1% en nombre et en hausse de 36% en montant en glissement annuel. Et, actuellement, le nombre d’entreprises de Hanoï est de 241.000.

Afin d’atteindre les objectifs de développement socio-économique de 2018, les dirigeants de Hanoï ont donné certaines orientations et recommandations pour les derniers mois de l'année, dont améliorer l'environnement d'affaires, soutenir les entreprises nouvellement créées, attirer des investissements, gérer efficacement le budget de la ville, améliorer la compétitivité.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.