11/08/2020 15:29
Lundi 10 août à Hanoï, la directrice adjointe du Service municipal de l’industrie et du commerce, Trân Thi Phuong Lan, a eu une séance de travail avec la succursale de Hà Dông de la SARL AEON Vietnam et la SARL MM Mega Market sur la préparation des produits et la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19 dans les unités commerciales de la capitale vietnamienne.
>>Le Vietnam signale le 15e décès lié au COVID-19
>>"Des millions de cœurs s’orientent vers Dà Nang et Quang Nam"

Dans un supermarché de la SARL AEON Vietnam, à Hà Dông (Hanoï).
Photo : Phuong Anh/VNA/CVN

Le Service de l’industrie et du commerce de Hanoï, demande aux unités commerciales de la ville de préparer des produits essentiels dont la quantité est trois fois plus élevée que la normale, afin d'assurer la stabilité des prix et de répondre aux besoins des consommateurs.

Lors de la réunion, Dô Ngoc Khanh Chi, directrice de la succursale de Hà Dông de la SARL AEON Vietnam, a déclaré que jusqu'à présent, la quantité de marchandises stockées dans l'ensemble du système de supermarchés a augmenté de 1,5 à 2 fois par rapport à la normale. Cette réserve dépend de chaque groupe de produits.

Selon elle, les habitants de Hanoï ne se précipitent plus pour acheter des produits à stocker en cas de propagation de l'épidémie comme avant.

Selon un représentant de MM Mega Market, la prévention de l'épidémie était strictement mise en œuvre conformément aux exigences et aux instructions du gouvernement.

Lors de la réunion, Trân Thi Phuong Lan a grandement apprécié la mise en œuvre sérieuse des directions de la ville de Hanoï et du service  dans la préparation des produits essentiels pour répondre aux besoins des consommateurs ainsi que dans la lutte contre le COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.