12/03/2020 18:51
Le Comité populaire de Hanoï a décidé d'ajouter 3,5 milliards de dôngs (151.000 USD) provenant des réserves budgétaires municipales au financement des tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2.
>>Les pays aséaniens apprécient le rôle du Vietnam dans la lutte contre le COVID-19
>>COVID-19 : 30 laboratoires capables d’effectuer des tests de dépistage


La somme de 3,5 milliards de dôngs sera utilisée pour acheter du matériel pour prélever les échantillons, effectuer les tests au Centre de contrôle des maladies de Hanoï ou dans les établissements habilités par le ministère de la Santé.

Au mercredi 11 mars, Hanoï a enregistré quatre cas d’infection par le coronavirus SARS-CoV-2, actuellement traités à l'Hôpital national des maladies tropicales N°2. Les organes compétents ont testé 2.277 échantillons prélevés sur des personnes revenant de zones touchées par le virus. Les résultats se sont finalement révélés négatifs.

Le Vietnam aura 30 laboratoires capables d’effectuer des tests de dépistage du nouveau coronavirus. 
Photo : VNA/CVN

Selon le Service municipal de la santé, le nombre de lits dans les zones de quarantaine de 41 hôpitaux publics et trois hôpitaux privés locaux est actuellement de 650 et devrait atteindre 4.040 en cas de flambée des cas.

Le Service de la santé de Hanoï a envoyé un document urgent aux établissements de santé publics et privés de la ville pour leur demander d’assurer un approvisionnement suffisant en vêtements de protection jetables au service du traitement du COVID-19. Pour garantir un approvisionnement suffisant, ledit service a demandé aux établissements de santé d’examiner et d’utiliser les ressources disponibles pour répondre à temps aux besoins de traitement, de minimiser les dommages causées par l’épidémie.

Auparavant, le ministère de la Santé de Hanoï avait publié un document concernant l’accueil, l’isolement, le traitement et la gestion des personnes infectées et de celles soupçonnées de l'être.

Il a exigé d’élaborer un plan pour transporter les patients et de mettre en œuvre des mesures de protection des agents de santé directement impliqués dans les enquêtes épidémiologiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.