17/07/2019 23:18
De concert avec des pays dans le monde, le Vietnam fait des efforts pour réduire la pollution due au plastique. Des mouvements de dire non aux déchets plastiques font leur apparition à nombreuses localités dont Hanoï.
>>Réduire ses déchets, un bienfait pour l’environnement, la santé et l’économie
>>Dire "non" aux articles plastiques à usage unique
>>Colloque sur la pollution plastique au Vietnam

La boutique de chocolat Marou utilise des sacs en papier. Photo: CTV/CVN

"Nous biffons du plastique!". Ce slogan intéressant fait son apparition dans la boutique de chocolat Marou dans la rue Tho Nhuôm, à Hanoï… depuis 2017. Au lieu d’utiliser des sacs en nylon, des verres en plastique, cette boutique a changé la direction en utilisant des verres en céramiques, des sacs en papier ou en tissu. Pour l’heure, le système des kiosques de cette boutique a réduit plus de 30.000 sacs en nylon. Un chiffre impressionnant, donc.

Nguyên Hông Quân, gérant de la Maison Marou Chocolat a exprimé: ''Marou souhaite exercer une influence positive dans la communauté. Chaque fois que nos clients nous demandent des sacs en nylon, nous les conseillons de les remplacer en sacs en papier ou en tissu. Au fur et à mesure, ils changent de plus en plus leur conscience.''

Pour l’heure, alors que la communauté prend conscient de l’importance de la protection de l’environnement, de nombreux cafés lancent aussi dans le jeu. Ces cafés sont actifs dans les mouvements de protection de l’environnement par des changements concrets, par exemple, le remplacement des pailles en plastique en celles en bambou, en inox; des sacs en nylon en ceux en tissu, en papier sans compter l’engagement et l’offre des politiques préférentielles aux clients en écho aux mouvements de protection de l’environnement, de vie verte, de réduction de l’utilisation du plastique.

Jackie Sanfillipo, visiteuse américaine, a souligné: ''L’utilisation de cette paille ne fait pas du tout changer l’odeur et le goût des boissons. Je soutiens ce changement pour réduire l’utilisation du plastique car cette matière constitue une question épineuse de tous les pays.''

Une nouvelle solution que les restaurants appliquent désormais c’est que l’encouragement des clients à apporter eux-mêmes des sacs, des verres… pour les utiliser au restaurant pour minimiser au maximum ces objets en plastique.

La capitale de Hanoï veut se débarrasser de tous les sacs en plastique et en nylon des marchés traditionnels d’ici l’an prochain.

La ville a mis en place plusieurs mesures visant à réduire la production et à remplacer les produits par des produits plus écologiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.