11/10/2020 16:35
Un concours de dessin international intitulé "J’aime Hanoï - ville pour la paix" s’est tenu samedi 10 octobre au jardin Ly Thai Tô, au cœur de la capitale.
>>D-Open : concours de dessin numérique pour les jeunes graphistes
>>Une exposition présente des œuvres d’art réalisées par des enfants défavorisés
>>Le printemps dans les yeux des enfants

Le concours de dessin "J’aime Hanoï - ville pour la paix" a été organisé le 10 octobre dans la capitale.

Environ 300 enfants vietnamiens et étrangers venus de Belgique, de République de Corée, de France, de Russie, des Philippines de Thaïlande et du Venezuela ont participé à un concours de dessin international "J’aime Hanoï - ville pour la paix".

Trân Thi Phuong, vice-présidente de l’Union des organisations d’amitié de Hanoï, prend la parole lors de l’événement, le 10 octobre.
Ce concours a été organisé par l’Union des organisations d’amitié de Hanoï, en partenariat avec le Service municipal de la culture et des sports. "J’espère que cette manifestation stimulera la créativité   des enfants et permettra à des enfants vietnamiens et internationaux   d'échanger, de renforcer l'amitié et la solidarité", a souligné Trân Thi Phuong, vice-présidente de l’Union des organisations d’amitié de Hanoï.

Les thèmes les plus prisés étaient l’homme et la nature, la paix, l’amour du pays et de Hanoi, la protection de l’environnement, la lutte contre la pauvreté et les maladies… Les œuvres exprimaient l'amour profond envers Hanoi, "ville pour la paix", le  rêve d'un monde pacifique sans guerre ni pauvreté.

 
 
Deux fillettes sud-coréennes réalisent leurs œuvres. 

Sarah Roubi-Gonnot, 14 ans, de l’école Alexandre Yersin, est heureuse de participer. "Je vis dans cette magnifique ville depuis cinq ans. La culture hanoïenne est très riche. Les habitants sont gentils", partage-t-elle.

Pour sa part, Trân Ngoc Châu, née en 2010, de l'École primaire Hoàng Hoa Tham, explique qu’elle participe à cet événement parce qu’elle adore peindre et souhaite se faire de nouveaux amis.

Spectacle lors de la cérémonie d’inauguration du concours.

Le comité d’organisation a décerné un prix spécial à Lê Trân Thanh Vân. Deux premiers prix ont été remis à Nguyên Hà Phuong et Henning Jolene Mai (de nationalité belge). Sans compter trois 2prix, cinq 3prix, dix prix d’encouragement et un certain nombre de prix pour les œuvres de haute qualité.

Cette manifestation visait à marquer le 66anniversaire de la Journée de libération de la capitale (10 octobre) et le 1010e  de Thang Long - Hanoï (1010-2020).
Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN
    

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.