11/03/2019 23:06
>>Hand: Montpellier se rassure en s'imposant à Aix-en-Provence
>>Hand: battu par le Barça, Montpellier n'a plus qu'une chance

Montpellier a frappé le premier grand coup de sa saison en se qualifiant pour les demi-finales de la Coupe de France de handball en venant à bout dimanche 10 mars du Paris SG (32-31), tenant du titre et favori, au terme d'une rencontre intense. Magnifique rebond: une semaine après son élimination précoce en Ligue des champions, le champion d'Europe s'est relancé dans les épreuves domestiques. Au-delà de son succès mercredi 6 mars à Aix (19-23), lui permettant de s'emparer de la seconde place du championnat, l'équipe de Patrice Canayer préserve l'espoir de conquérir la Coupe de France pour la 14e fois, trois ans après son dernier sacre. En demi-finale, le MHB se déplacera à Chambéry, son plus sérieux rival, alors que Nancy (D2) sera opposé à Dunkerque. Dans une semaine, Montpellier abordera le Final Four de la Coupe de la Ligue en pleine confiance au côté de Saint-Raphaël, Ivry et le Paris SG, probablement revanchard, pour poursuivre son embellie. Le Paris SG de Raul Gonzalez, arrivé à l'intersaison, connaît son premier coup d'arrêt de la saison et ne pourra pas réussir le quadruplé. Autre avertissement: s'il reste maître en championnat, il est plus friable dans un match à élimination directe. Montpellier, sèchement battu à l'Arena en championnat (24-32), a pris sa revanche en réalisant le match parfait. Il a pris les commandes de la rencontre après vingt minutes (11-8) pour ne plus les lâcher jusqu'au bout.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).