09/02/2019 14:23
Ils étaient plusieurs milliers ce jeudi 7 février à Port-au-Prince pour manifester contre la vie chère et la corruption du pouvoir en place. Au moins deux personnes sont mortes dans des affrontements avec la police. C'est la publication d'un rapport sur de possible détournement qui a mis le feu aux poudres.
>>Inflation, corruption, inégalités: le cercle vicieux de la paupérisation d'Haïti

Manifestation contre la vie chère et la corruption du pouvoir en place, le 7 février à Port-au-Prince. Photo: AFP/VNA/CVN

Des cris de colère... et des scènes dignes d'une révolution dans les rues de Port-au-Prince ce jeudi 7 février. "Depuis que le président est au pouvoir, il n'a rien fait hormis mentir aux gens. Il n'a jamais été honnête. Il a détruit notre production nationale et désormais, nous n'avons plus rien", note ce manifestant.

C'est la publication d'un rapport édifiant sur la mauvaise gestion des dépenses publiques et sur de possibles détournements de fonds qui a mis le feu aux poudres. La Cour supérieure des comptes a publié un rapport d'audit édifiant sur la gestion calamiteuse et les possibles détournements des fonds prêtés depuis 2008 par le Venezuela à Haïti pour financer son développement économique et social.

Haïti plonge peu à peu dans une crise profonde. L'inflation galopante y a dépassé les 15%... si bien que les prix des produits de premières nécessité se sont envolés.

Cette situation est devenue intenable pour le président actuel Jovenel Moïse. "Nous ne pourrons pas tenir plus longtemps. Nous avons tenté de parler au président, mais il ne veut pas nous écouter. Il y a l'inflation, le dollar qui augmente... Nous ne pouvons pas rester dans cette situation. Nous avons décidé d'aller jusqu'au bout. Il y aura sûrement une révolution dans ce pays !", insiste ainsi ce manifestant.
 
Après plusieurs heures de mutisme, Jovenel Moïse a enfin décidé de réagir. Le président haïtien a décrété l'état d'urgence économique mais n'a pas réagi à cette affaire de détournement de fonds qui, deux ans après le début de son mandat sous le signe de la lutte anticorruption, le fragilise plus que jamais.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Séjour de rêve au Mai Châu HideAway Resort En activité depuis quelques années, le Mai Châu HideAway Resort est une adresse de référence de par son cadre. C’est le seul complexe écologique situé au bord du lac Hoà Binh, province éponyme septentrionale.