16/05/2018 16:39
La cérémonie d’ouverture de la zone industrielle Deep C II a eu lieu le 15 mai dans la ville portuaire de Hai Phong (Nord). Elle a été marquée par l’accueil de trois premiers investisseurs, tous sud-coréens.

>>Le ministre-président flamand Geert Bourgeois accueilli à Hanoï
>>Vietnam et Belgique promeuvent les relations de coopération bilatérale
>>Début des travaux de la zone industrielle Deep C III
 

Cérémonie de signature d’un mémorandum de coopération entre Deep C et KDDI, 2e fournisseur de services de télécommunications au Japon.
Photo: Quê Anh/CVN


L’investisseur belge Rent-A-Port est à Hai Phong depuis 1997 où il connaît un grand succès avec sa zone industrielle (ZI) de Dinh Vu (Deep C I), ce qui l’a incité à investir dans  deux autres ZI: Deep C II en décembre 2015 et Deep C III en octobre 2017. Deep C I et II se trouvent en intra-muros alors que Deep C III est sur l’île de Cat Hai. 

À l’heure actuelle, la ZI Deep C I accueille plus de 70 projets domestiques et étrangers, pour 3 milliards de dollars inscrits, dont ceux de Bridgestone, Shin-Etsu, JX Nippon Oil & Energy, Idemitsu (Japon);  Chevron (États-Unis); Knauf (Allemagne); C.Steinweg (Pays-Bas); You-Tech (République de Corée); PVOIl, Petrolimex (Vietnam).

La ZI Deep C II, pour sa part, est en train de perfectionner ses infrastructures pour accueillir les clients. À la cérémonie d’ouverture, le 15 mai, elle a reçu les trois premiers investisseurs, tous sud-coréens : Pantra, spécialisé dans la production de pièces en caoutchouc; Pyeong Hwa Automotive, dans la production de pièces automobiles; et Suhil, fournisseur de matières premières pour les câbles optiques. Leurs projets couvriront 20 ha.

Hai Phong, une des plus attrayantes
destinations d’investissement

 

Le ministre-président du gouvernement flamand Geert Bourgeois prend la parole lors de la cérémonie d’ouverture de la ZI Deep C II, le 15 mai à Hai Phong. Photo: Quê Anh/CVN


Geert Bourgeois, ministre-président du gouvernement flamand et ministre flamand de la Politique extérieure et du Patrimoine immobilier, s’est déclaré "impressionné" lors de sa visite du complexe des zones industrielles Deep C. Il a aussi été impressionné par le rythme de développement de la ville de Hai Phong. "Les projets d’infrastructures de pointe, notamment le port en eau profonde de Lach Huyên, l’aéroport international de Cat Bi, l’autoroute Hanoï - Hai Phong montrent que Hai Phong est une des meilleures destinations d’investissement du Vietnam, une de ses villes les plus réussies en terme de développement économique", a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’ouverture de Deep C II, le 15 mai.

Nguyên Van Tùng, président du Comité populaire de la ville de Hai Phong, a affirmé que le complexe des zones industrielles Deep C est un partenaire à long terme de la ville qui axe ses efforts dans la fourniture de services de haute qualité. Ce complexe est une référence pour d’autres zones industrielles de Hai Phong. "Deep C attire 20% du total des investissements étrangers de notre ville, créant des milliers d’emploi pour les  travailleurs du delta du fleuve Rouge", a-t-il informé.

"Comme dans Deep C I, les investisseurs de Deep C II bénéficieront de services publics fiables, des mêmes avantages fiscaux que les zones économiques et des avantages en termes de logistique. Notre objectif majeur est de continuer à consolider la confiance des investisseurs", a fait savoir Frank Wouters, directeur général exécutif de Rent-A-Port.
 

Le complexe des zones industrielles Deep C, haut lieu de l’investissement à Hai Phong. Photo: BTC/CVN


Il a ajouté que Deep C II est en mesure d'accueillir différentes industries, notamment quatre principales: industrie légère, logistique, industrie lourde et industrie auxiliaire. "L'objectif est d'augmenter la valeur ajoutée des produits et de rendre le Vietnam plus compétitif. Dans les années à venir, nous espérons accueillir beaucoup plus d'investisseurs pour partager notre vision", a-t-il conclu. 

À cette occasion, Deep C a signé un mémorandum avec KDDI, 2e fournisseur de services de télécommunications au Japon. Les deux parties développeront le système de l’Internet des objets (Internet of Things en anglais) dans la ZI Deep C II. 

Le même jour, la compagnie générale par actions des équipements électriques du Vietnam (Gelex) est devenue officiellement un actionnaire de la compagnie par actions de la zone industrielle de Dinh Vu, maître d’ouvrage des ZI Deep C I et Deep C II. 

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.