18/12/2018 18:50
En 2018, Hai Phong recense 15 communes satisfaisant les 19 normes de la Nouvelle ruralité, portant à 89 le nombre de communes reconnues. En 2018, la ville a consacré 860 milliards de dôngs dans cette activité. 
>>Viêt Dân, commune exemplaire dans l’édification de la Nouvelle ruralité à Quang Ninh
>>Élaboration de la Nouvelle ruralité associée au développement du tourisme
>>Partage des expériences dans l’instauration de la Nouvelle Ruralité

Une route dans la commune de Thuy Nguyên, l'une des quatre premières localités de Hai Phong satisfaisant les normes de la Nouvelle ruralité.
Photo: CTV/CVN

Selon le directeur du Service municipal de l’agriculture et du développement rural, Pham Van Lâp, la ville a consacré 860 milliards de dôngs pour aider ses localités dans la  modernisation des infrastructures. Quelque 101 km de routes rurales ont été construites.

Hai Phong a attiré huit entreprises investissant dans des projets d’agriculture high-tech, d'un investissement total de plus de 1.170 milliards de dôngs. En même laps de temps, la ville a aidé 15 autres entreprises dans leurs préparatifs pour la mise en œuvre de leurs projets cumulant 8.412 milliards de dongs.

"Hai Phong a fixé l’objectif d'avoir tous ses 139 communes répondant aux normes de la Nouvelle ruralité en 2019" a déclaré le président du Comité populaire municipal Nguyên Van Tùng.

Selon lui, la ville se concentrera à la mobilisation des fonds sous forme de partenariat public privé, à la mobilisation des fonds privés dans la protection de l’environnement, la modernisation des infrastructures de transport, l’organisation des activités culturelles et sportives, le développement de l’agriculture high-tech et le traitement de déchets.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.