31/10/2019 23:46
Le Service d’investigation de la police de Hà Tinh a publié jeudi 31 octobre la décision N°06/ANĐT sur la poursuite pénale d’une affaire relative à l’acte de "l'organisation, le courtage pour envoyer des personnes à travailler ou à séjourner illégalement à l’étranger" qui s'est produite dans cette province du Centre, conformément à l'article 349 du Code pénal.

>>Le Vietnam prêt à envoyer des équipes au Royaume-Uni
>>Camion charnier de Londres : conversation téléphonique Vietnam - Royaume-Uni
 

La police scientifique étudie le camion dans lequel 39 corps ont été retrouvés, à l'est de Londres, le 23 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN


Selon le colonel Nguyên Tiên Nam, chef du Service d’investigation, les résultats de l’enquête initiale, les documents et objets rassemblés montrent qu’il existe des services chargés d'envoyer des travailleurs à travailler ou à séjourner illégalement à l'étranger.

Pour rappel, la police britannique avait découvert le 23 octobre 39 corps dans un camion frigorifque dans l'Essex, au nord-est de Londres.


À cette nouvelle, plusieurs familles à Hà Tinh ont informé les autorités locales de la perte de contact avec leurs proches qui se rendaient au Royaume-Uni.

Les organes compétents collectent des échantillons d'ADN auprès des familles ayant signalé la disparition de leurs proches pour les envoyer au Royaume-Uni pour des fins d'identification.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.