13/01/2019 22:39
Le Comité populaire de la province d’Hà Nam (Nord) a discuté le 10 janvier d'un projet de construction d'une zone de conservation du langur de Delacour dans la province.
>>Vân Long ou la nature à l’état pur
>>Projet de préservation des primates rares à Thanh Hoa
>>Vent d’espoir pour le langur de Hà Tinh

Le langur de Delacou est considéré  comme l'une des espèces de primates les plus menacées au monde. Photo: NDEL/CVN


Le langur de Delacour, appelé scientifiquement Trachypithecus delacouri, est une espèce de primate en danger critique d'extinction endémique du Nord du Vietnam. Il est considéré comme l'une des espèces de primates les plus menacées au monde.

Le site de conservation couvrira quelque 2.483 ha dans les communes de Liên Son et Thanh Son, dans le district de Kim Bang. La région a une grande valeur en termes de biodiversité et est suffisamment grande pour développer une population de ce primate.

Selon une étude réalisée par Fauna & Flora International (FFI) en 2018, la zone forestière du district de Kim Bang comptait 13 groupes de langurs de Delacour, soit 73 individus. Cependant, ils sont gravement menacés par le braconnage et la perte de l'habitat dues à l'exploitation minière et à la collecte de produits forestiers.

Le vice-président du Comité populaire provincial, Truong Minh Hiên, a déclaré que la construction de la zone de conservation était conforme avec la politique de la localité visant à développer l’économie en association avec la protection de l’environnement et le développement durable. 


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Des rues ornées de fresques dans une campagne paisible Les peintures murales, inspirées de l’histoire, de la culture et de la vie des gens, ont créé une nouvelle vitalité dans la campagne paisible de l’ancienne capitale Hoa Lu.