29/12/2018 22:28
La province septentrionale de Hà Nam souhaite accueillir des entreprises étrangères dont celles de la République de Corée venant investir sur son sol. C’est ce qu’a déclaré le vice-président du Comité populaire provincial, Truong Quôc Huy, lors d’une séance de travail avec une délégation du Conseil de la province sud-coréenne du Gyeonggi, le 28 décembre à Hà Nam.
>>Le commerce bilatéral République de Corée - Vietnam en hausse de 7% en 11 mois
>>La présidente de l'AN au forum sur l'investissement et le commerce Vietnam - R. de Corée

Séance de travail entre les responsables de Hà Nam et du Gyeonggi.
Photo: VNA/CVN

Le vice-président du Comité populaire provincial, Truong Quôc Huy, a informé les hôtes sud-coréens du développement socio-économique et de l’environnement d’investissement de sa localité. À ce jour, Hà Nam a aménagé huit zones industrielles. Outre le développement industriel, la province cherche à attirer davantage d’investissements, à développer l’agriculture high-tech et l’agriculture biologique, a-t-il précisé.

La province veut devenir un centre de commerce et de services moderne, avec l’accent mis sur le développement d’établissements de soins de santé de qualité, l’enseignement supérieur, le tourisme…, a-t-il ajouté.

Truong Quôc Huy a exprimé le souhait qu'après cette visite, la délégation du Gyeonggi aide Hà Nam à présenter ses atouts et avantages aux investisseurs sud-coréens, en particulier ceux dans l'industrie auxiliaire, la transformation et la fabrication dans les zones industrielles. Il a également proposé que le Gyeonggi travaille avec Hà Nam pour organiser des programmes de promotion de l’investissement, ainsi que des échanges culturels.

Le chef de la délégation sud-coréenne, Jang Hyun-guk, a déclaré que le Conseil du Gyeonggi renforcerait les activités d'échanges économiques et culturels en vue de mettre en place une coopération à long terme avec Hà Nam.

Lors de la séance de travail, les deux parties ont discuté du soutien à la formation professionnelle dans la province de Hà Nam, notamment pour répondre à la demande des entreprises sud-coréennes, des mesures visant à assurer la sécurité des étrangers vivant et travaillant dans la localité vietnamienne. Elles ont également abordé le développement de l'agriculture high-tech et la restructuration économique.

La République de Corée est actuellement le premier investisseur à Hà Nam avec plus de 110 projets, dont 13 réalisés par des entreprises du Gyeonggi. Tous les projets de cette province concernent l'industrie auxiliaire. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.