29/09/2019 16:59
Direction la province de Hà Giang, à l’extrême Nord du pays. Dans ce petit lieu de paradis, situé à 300 km de Hanoï, les touristes peuvent loger chez l’habitant. Cette formule "gagnant-gagnant" offre aux premiers des moments de partage inoubliables et aux seconds des revenus supplémentaires.

>>Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh
>>Binh Liêu, idéal pour le tourisme communautaire
 

La province de Hà Giang compte aujourd’hui 366 maisons d’hôtes.
Photo: Phuot3mien/CVN


Vàng Thi Mua est propriétaire de H’Mông Homestay, l’une des maisons d’hôtes du bourg de Dông Van. Parlant bien anglais, elle accueille depuis deux ans des touristes étrangers en quête d’expériences authentiques et conviviales.

"Avant, ma maison était un peu trop rudimentaire et je ne parlais pas bien anglais. J’utilisais Google translate pour me faire comprendre. Depuis, mon anglais s’est amélioré. J’ai aussi bénéficié d’aides pour rendre ma maison plus accueillante et plus confortable", raconte-t-elle.

Depuis quelques années, la province de Hà Giang connaît une augmentation spectaculaire du nombre de touristes. Aujourd’hui, elle compte 366 maisons d’hôtes. Entre les mois de janvier et juin, la province a accueilli plus de 660.000 touristes, dont près de 88.000 étrangers.

Sur place, les touristes sont émerveillés par la rareté des paysages qui conjuguent de magnifiques rizières en terrasse et une nature luxuriante. Ils peuvent aussi aller à la rencontre des populations et découvrir leurs traditions artisanales et culturelles. L’immersion est totale.


Pour encourager le tourisme et développer l’économie locale, les autorités ont pris de nombreuses initiatives. Au total, 59 familles ont reçu des aides, et des formations ont été organisées pour leur apprendre à accueillir, à encadrer et à répondre aux attentes et besoins des touristes.

Nguyên Hông Hai, directeur du Service provincial de la culture, des sport et du tourisme, indique : "Cette année, nous avons organisé deux cours d’anglais pour les autochtones qui hébergent des touristes. Les guides locaux ont aussi été formés. Nous privilégions le tourisme communautaire et proposons aux visiteurs des circuits originaux dans les villages cultivant des plantes médicinales. Nous encourageons les jeunes à se lancer dans ce nouveau type de tourisme".

Pour tirer le meilleur profit de leur nouvelle activité, les habitants se montrent très réactifs. Certains ont créé leur propre site internet et d’autres se sont rapprochés d’agences de voyages internationales.

Doté de sites naturels exceptionnels et d’une population accueillante et bienveillante, Hà Giang possède tous les atouts pour développer durablement le tourisme communautaire.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.