30/07/2018 11:01
Dans le district de Quan Ba, province de Hà Giang (Nord-Ouest), les habitants issus des minorités ethniques misent sur le maraîchage bio sous serre et sur l’apiculture pour sortir durablement de la pauvreté.
>>Certificat d’indication géographique pour l’orange à pelure rugueuse de Hà Giang
>>La culture bio de théiers porte ses fruits à Hà Giang

Les activités apicoles de Quan Ba sont en pleine expansion.
Photo: VNA/CVN 

Les deux paris effectués par le district de Quan Ba en faveur d’une agriculture moderne et rentable se révèlent judicieux. Les activités apicoles notamment y sont en pleine expansion. Avec plus de 3.500 ruches, l’apiculture est devenue une activité importante de la région grâce aux champs de fleurs de menthe, de fleurs sauvages et de plantes médicinales.

Dans la commune de Quyêt Tiên, les habitants pratiquent cette activité depuis longtemps. Au début, il s’agissait simplement de satisfaire les besoins familiaux. Mais maintenant, le miel est produit pour le commerce. La famille du président du comité populaire communal Lê Trung Kiên possède plus de 300 ruches. M. Kiên a voyagé dans de nombreuses localités pour gagner de l’expérience. Il l’a ensuite partagée avec les habitants de sa commune.

À ce jour, les apiculteurs de Quyêt Tiên commercialisent trois types de miel, à base de fleurs de menthe, de plantes médicinales ou de fleurs sauvages. Le miel de menthe, avec son goût prononcé est le plus apprécié.

Lê Trung Kiên explique que la province de Hà Giang a fondé l’Association des apiculteurs et des coopératives apicoles. "La province de Hà Giang et le district de Quan Ba ont lancé des campagnes de promotion du miel local. Les apiculteurs ont aussi investi dans la promotion de leurs produits. Nous les encourageons à garantir la qualité et l’hygiène alimentaire. Fournir des produits de qualité, c’est la meilleure façon de faire une publicité efficace", dit-il.

Depuis 2017, la commune de Quyêt Tiên applique également le modèle de maraîchage bio selon les normes de VietGap. Cela a impacté positivement la production.

À la fin de l’année dernière, la famille de monsieur Lù Dung Trung, du hameau de Bo Lach, a consacré un hectare de terrain rizicole à l’installation d’une serre moderne. Cela permet de réduire le nombre de travailleurs, de gagner en efficacité et en rentabilité.

"Nous ne recourons plus aux insecticides, d’où une plus grande sûreté pour les consommateurs. Ma famille est en train de récolter des choux et de planter des tomates ainsi que d’autres légumes. En plantant sous serre, nous pouvons éviter les insectes et les épidémies", indique Lù Dung Trung.

Des zones de cultures spécifiques 

Les légumes bio. 
Photo: VNA/CVN

Les légumes bio sont plus rentables que les produits traditionnels. Le district de Quan Ba aide les agriculteurs dans la réorganisation des cultures et dans la culture intensive. Des zones de cultures spécifiques ont vu le jour et les agriculteurs ont pu y utiliser les méthodes de culture modernes sous serre.

Hoàng Van Dung, du Service de l’agriculture de Quan Ba fait savoir que les expérimentations menées ont confirmé que la culture sous serre est quatre à cinq fois plus rentable que les cultures de riz ou de maïs. "Notre district a organisé un atelier de formation sur le maraîchage bio. Nous avons présenté les normes VietGap aux agriculteurs. Ensuite, nous avons expliqué les méthodes d’utilisation des engrais et des produits phytosanitaires. Enfin, nous avons fourni des semences aux agriculteurs. D’ici 2020, nous comptons installer sept hectares de serre et 50 ha de maraîchage bio", précise-t-il.

Le district de Quan Ba a installé un salon de présentation des produits locaux à Nâm Luong, dans la commune de Quyêt Tiên. Des entreprises et des coopératives locales ont déjà investi dans la production maraîchère bio pour l’exportation. Agriculteurs, commerçants et autorités locales conjuguent leurs efforts pour former des chaînes de production bio et de distribution jusqu’aux consommateurs.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.