09/05/2018 10:35
Le secrétaire général des Nations Unies (ONU) Antonio Guterres a exprimé mardi 8 mai ses "profondes préoccupations" suite à la décision prise par le président américain Donald Trump de retirer les États-Unis de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.
>>L'Iran exclut tout changement à l'accord sur le nucléaire conclu en 2015>>Retrait des États-Unis de l'accord nucléaire iranien
>>Macron et Rohani conviennent de travailler sur la préservation de l'accord nucléaire

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à New York, le 6 décembre 2017. Photo: AFP/VNA/CVN


"Je suis profondément préoccupé par la déclaration d'aujourd'hui (de Trump) selon laquelle les États-Unis se retirent du Plan d'action global conjoint (JCPOA) et commenceront à rétablir les sanctions américaines (contre l'Iran)", a annoncé le secrétaire général des Nations Unies (ONU) Antonio Guterres dans un communiqué.

"J'appelle les autres parties prenantes du JCPOA à respecter pleinement leurs engagements dans le cadre du JCPOA, et tous les autres pays membres (des Nations Unies) à soutenir cet accord", a dit le chef de l'ONU.

Le JCPOA est le nom officiel de l'accord sur le nucléaire iranien qui a été signé en juillet 2015 à Vienne entre l'Iran et six grandes puissances mondiales (Allemagne, Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni et Russie).

Le président américain Donald Trump avait annoncé mardi 8 mai le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, qu'il a qualifié de "désastreux", et le rétablissement des sanctions contre Téhéran.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Coup de lifting pour le palais des glaces du parc Thông Nhât

Hanoï lance un site web touristique interactif Les visiteurs peuvent explorer les lieux célèbres de l’arrondissement de Hoàn Kiêm  grâce aux images panoramiques à 360 degrés et réserver des chambres d’hôtel et des tours ainsi qu’effectuer des achats en ligne.