26/01/2021 22:56
>>Biden met en place son plan contre le changement climatique
>>Climat : la quasi totalité du réchauffement due à l'Homme

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a exhorté lundi 25 janvier les banques de développement multilatérales, régionales et nationales et les pays donateurs à grandement augmenter le volume et la prévisibilité de leurs financements pour l'adaptation et la résilience aux changements climatiques. Il a lancé cet appel au Sommet international en ligne sur l'adaptation aux changements climatiques (CAS 2021), organisé par les Pays-Bas et qui vise à accélérer, renouveler et élargir les efforts mondiaux d'adaptation des sociétés et économies mondiales aux effets inévitables des changements climatiques au cours de la prochaine décennie. Le CAS 2021 des 25 et 26 janvier, qui ouvre une année riche en événements relatifs au climat, sera relié à la semaine de l'Agenda de Davos du Forum économique mondial prévue du 25 au 29 janvier. M. Guterres a affirmé qu'il avait appelé à ce que 50% de la totalité du financement de la lutte contre les changements climatiques fourni par l'ensemble des donateurs et des banques multilatérales de développement soit allouée à l'adaptation et la résilience aux changements climatiques.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre