01/06/2014 17:12

Le dernier bilan de la fièvre hémorragique à virus Ebola fait état de 178 cas suspects dont 113 décès notifiés dans l'ensemble des centres de traitement, a déclaré samedi 31 mai le ministre guinéen de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Rémy Lamah. Selon lui, le pays vient d'enregistrer de nouveaux cas de la fièvre hémorragique dans les préfectures de Télémilé, Boffa et Dubréka, qui constituent de nouveaux foyers de la maladie à circonscrire dans les jours prochains. Jusqu'ici, la capitale Conakry a enregistré 44 cas confirmés dont 22 décès, Macenta 22 cas sur 11 décès, Guékédou (préfecture frontalière de la Sierra Léon) 99 cas confirmés dont 75 décès, Dabola un cas et un décès, Télémilé sept cas dont un décès, Kissidougou deux cas confirmés dont un décès et Boffa trois cas dont deux décès. Le représentant résident de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Guinée, René Zitsamele-Coddy, a souligné que les nouvelles préfectures touchées par la maladie ont été contaminées par deux foyers de résistances et de transmission identifiés à Conakry.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.