16/08/2019 23:07
C'est la rencontre de deux monstres sacrés, l'un du cinéma, l'autre de la littérature: dans "Thalasso", le réalisateur Guillaume Nicloux filme un huis clos comique entre Gérard Depardieu et Michel Houellebecq, se plaisant à explorer le "trouble permanent" entre réalité et fiction.
>>Fast & Furious reste en tête du box-office nord-américain
>>Alain Delon "pense déjà à ses futurs projets", selon sa fille Anouchka

Le réalisateur Guillaume Nicloux (gauche) et l'écrivain Michel Houellebecq posent le 4 avril 2016 à Paris. Photo: AFP/VNA/CVN


Dans cette comédie loufoque aux allures de faux documentaire, en salles mercredi 14 août, l'écrivain Houellebecq, connu pour ses romans à la fois polémiques et visionnaires, et l'acteur Depardieu, célèbre pour son talent autant que ses excès, dans leur propre rôle, se rencontrent en cure de thalasso en Normandie, à Cabourg.

Pas vraiment convaincu par la cure, et frustré par le régime sans alcool et sans tabac qui lui est imposé, Houellebecq tombe sur Depardieu alors qu'il fume en cachette. Ils vont dès lors commencer à se donner rendez-vous dans leur chambre pour boire des bons vins et discuter de la vie, de la mort ou de la politique, tandis que, cinq ans après son enlèvement (dans un précédent film), Michel Houellebecq va entendre à nouveau parler de ses anciens ravisseurs.

Avec Thalasso, l'atypique Guillaume Nicloux signe son troisième film avec Michel Houellebecq (après L'Affaire Gordji: histoire d'une cohabitation et L'Enlèvement de Michel Houellebecq) et le quatrième en cinq ans avec Gérard Depardieu (après Valley of Love, The End" et "Les Confins du monde).

"On avait vraiment envie de se retrouver sur un projet, en s'appuyant sur +L'enlèvement de Michel Houellebecq+", a expliqué le réalisateur de 52 ans.

"J'avais surtout très envie que Michel et Gérard rentrent tous les deux dans ce processus de fabrication qui est très particulier, parce qu'il y a un scénario, un document écrit, mais aussi tout ce qui est en périphérie", avec notamment "ce qui jaillit de façon très spontanée", ajoute Guillaume Nicloux, qui a déjà joué de cette ambiguïté entre réalité et fiction dans plusieurs de ses films. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.