12/07/2018 09:07
Le Volcan de feu au Guatemala était mercredi 11 juillet sous haute surveillance après de nouvelles explosions, plus d'un mois après l'éruption qui a fait 113 morts et 329 disparus.
>>Guatemala: arrêt des recherches de près de 200 disparus après l'éruption du Volcan de feu
>>Au Guatemala, l'attente sans fin de l'identification des victimes du volcan
>>Volcan au Guatemala: le bilan s'alourdit à 109 morts, recherches suspendues

Le Volcan de feu au Guatemala est sous haute surveillance après de nouvelles explosions.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous n'écartons pas la possibilité que durant les prochaines heures ou jours, nous assistions à une nouvelle phase d'éruption" de ce cratère situé à 35 km au sud-ouest de Guatemala, la capitale, a déclaré mercredi 11 juillet David de Leon, porte-parole de la Coordination nationale pour la réduction des catastrophes (Conred). Mardi 10 juillet, notamment, une forte explosion au sommet du volcan a provoqué une pluie de cendres sur les villages situés au pieds du colosse de 3.763 mètres.

Le 3 juin, le Volcan de feu a semé la mort et la désolation, notamment dans la localité de San Miguel los Lotes. Le Guatemala est situé sur la "Ceinture de feu du Pacifique", une zone qui concentre environ 85% de l'activité sismique terrestre.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.