29/10/2017 20:39
Avec le désir d’aider les aveugles pauvres à retrouver la lumière pour retrouver le goût de vivre, le 28 octobre, l’hôpital franco-vietnamien de Hô Chi Minh-Ville et le Pr.-Dr. Donald Tan, premier spécialiste mondial de la cornée, ont conjointement réalisé des greffes de cornées gratuites sur trois patients.
>>L’hôpital Cho Rây réussit quatre greffes d’organes à partir d’une donneure
>>Succès d’une première greffe du poumon sur un enfant au Vietnam

Le Pr-Dr singapourien Donald Tan lors de la confférence de presse sur les greffes de cornée gratuites à l’hôpital franco-vietnamien de Hô Chi Minh-Ville, le 28 octobre.

Les patients ont non seulement reçu des greffes de cornée par le meilleur ophtalmologiste du monde, mais bénéficient également de soins spéciaux au sein d’un hôpital aux standards de la Commission mixte internationale (JCI). 

Auparavant, l’agrégé-Docteur Nguyên Thi Mai, chef du Département d’ophtalmologie de l’hôpital franco-vietnamien de Hô Chi Minh-Ville et l’équipe soignante se sont rendus dans la commune de Vinh Châu, ville de Soc Trang (Sud), pour rendre visite aux patients.

Les trois patients bénéficiaires de cette opération réalisée par le Dr Donald Tan sont Ly De (35 ans), Duong Na Mal (34 ans) et Lê Van Châu (60 ans). Un autre patient, Thach Thi Sang (26 ans), sera opéré gratuitement en janvier 2018.

Un programme humain

«Je suis ravi de travailler avec l’hôpital franco-vietnamien de Hô Chi Minh-Ville pour mettre en œuvre ici de nouvelles méthodes de greffe de cornées dans le programme de traitement périodique. J’ai été très impressionné lorsque le programme de l'hôpital de cette année a été donné à des patients pauvres qui n’ont pas les moyens de se payer une telle intervention et souffrent d’être aveugles. C’est un programme axé sur l’humain», a déclaré le Dr Donald Tan.

Le coût total pour ces quatre cas de greffes de cornées est d’environ un milliard de dôngs. Le Pr Donald Tan offre gratuitement le coût de la chirurgie (400 millions de dôngs). L’hôpital prend en charge les coûts hospitaliers, des repas, de transport et d’hôtel pour les patients pendant la chirurgie (environ 400 millions dôngs) et le programme a également reçu un don de cornées d’une valeur de 200 millions de dôngs des mains d'une organisation de cornée de Singapour ; des collyres de la compagnie Santen (Japon) et 30 millions de dôngs de la marque Kamala à Hô Chi Minh-Ville.

Texte et photo : Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.