27/09/2021 16:33
Un fort séisme de magnitude 5,8 a secoué la Crète lundi matin 27 septembre sans faire de victime à ce stade, mais provoquant quelques dégâts sur de vieux édifices, a indiqué l'Observatoire géodynamique d'Athènes.
>>Un séisme de magnitude 5,9 frappe le Centre de la Grèce
>>Séisme de magnitude 6,3 au Centre de la Grèce

Des élèves et enseignants sont sorties dans le cour d'une école après un tremblement de terre à Héraklion, le 27 septembre en Grèce.
Photo : Reuters/VNA/CVN

Le tremblement de terre a été ressenti à 06h17 GMT à 23 km d'Héraklion, le chef-lieu de Crète où la population est sortie dans la rue, selon l'Observatoire. "Pour l'instant, on a eu des dégâts sur de vieux édifices, les gens sont sortis dans la rue", a souligné Yannis Leontarakis, un responsable de la Protection civile de l'île, à la télévision publique ERT.

D'une profondeur de 10 km et d'une magnitude de 5,8, l'épicentre du séisme a été enregistré à 346 km au sud d'Athènes, selon l'Observatoire. Pour l'instant, les images diffusées par ERT ont montré des dégâts, en particulier l'effondrement de vieilles maisons à Arkaloxori en Crète, près d'Héraklion.

La Grèce est traversée par d'importantes failles géologiques et les tremblements de terre y sont fréquents. Le 30 octobre 2020, un séisme de magnitude 7 secouait la mer Égée entre l'île grecque de Samos et la ville turque d'Izmir, faisant deux morts à Samos et 114 en Turquie.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.